A l'instar de ces nouvelles drogues de synthèse dites légales (legal high) aussi appelées "research chemicals", qui se répandent en ce moment sur l'Internet, sans qu'aucun organe institutionnel ne sache contrôler leur diffusion, la caféine pure séduit les jeunes américains dans la consommation de stupéfiants dits "autorisé".
Cet usage de la caféine pure destinée, notamment dans le besoin d'une meilleure concentration, de perte de poids et d'amélioration de l'activité sportive, est dramatiquement la cause de 18 décès d'adolescents dont celui , le 27 mai 2014, du jeune Logan Stiner, un jeune américain de 18 ans, originaire de l'Ohio, qui succomba la veille de la cérémonie de sa remise de diplôme, par une overdose de caféine pure. Les médecins trouvèrent plus de 70 microgrammes de cette poudre cristalline par litre de sang.
Un officier de police confirmait le fait que de nombreux autres cas n'auraient pas été recensés car les taux de caféine dans le sang n'étant pas systématiquement identifiés. La FDA (Food and Drug Administration) a alerté sur la dangerosité potentielle de la caféine pure en poudre commercialisée directement aux consommateurs, en stipulant que ce produit qui contient 100% de caféine pure, une seule cuillerée valant à peu près 25 tasses de café, pourait provoquer par de petites quantités des accidents graves voir mortels. En effet, selon les avis de santé de la FDA, "les symptômes de surdosage de caféine pure peuvent provoquer un ralentissement du rythme cardiaque, des convulsions et une mort rapide ou dangereusement erratique. Vomissement, diarrhée, stupeur et désorientation sont également des symptômes de toxicité de la caféine pure ..."


Cette poudre qui a toute l'apparence d'une "came de dealer" et dont le mode de marketing à l'intention du publique américain est régulièrement marqué par une désapprobation de la Food and Drug Administration selon les termes d'une non conformité qui la destinerait, à diagnostiquer le traitement quelconque d'une affection, à traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque, est en référence aux sites qui la proposent sous la forme de poudre de caféine synthétique (anhydre de caféine pure), connue sous son nom chimique "triméthylxanthine", un stimulant puissant accessible à des prix très abordables par le jeune publique en quête d'une pseudo-défonce, qui en réalité est une réelle addiction à un psychotrope pouvant conduire à la mort.
 Ce qui semble un dilemme tragique au regard du décès du jeune Logan Stiner et le mode de consommation de la caféine pure par une population adulte, c'est remarquablement les doses préconisées dans l’absorption d'une telle substance, celles-ci pouvant atteindre de 70 mg à 100 mg dans une tasse destinée à un apport en caféine pure.
#Ecole