C’est le mardi  12 Août , au siège du ministère des affaires étrangères, qu’ont été clôturés les travaux de la conférence annuelle des Chefs de missions diplomatiques et consulaires Tunisiens.

Ouverture de nouvelles ambassades et représentations diplomatiques dans le cadre d’une stratégie, visant à consolider les efforts des entreprises Tunisiennes dans le but de s’attirer de marchés nouveaux.

Mongi Hamdi, ministre des affaires étrangères a évoqué la nécessite de la contribution de la diplomatie économique pour vaincre les difficultés, spécialement, dans la période de transition que connaît le pays.

Soulignant l’importance de la contribution de la diplomatie économique dans le soutien aux entreprises en mettant tout en œuvre pour appuyer leurs efforts et,  la nécessité de coordonner entre les différentes entreprises économiques nationales opérant à l’étranger afin d’assurer le bon déroulement de leurs activités dans ce sens.

Aussi, et dans le but d’atteindre de nouveaux marchés, il a insisté sur l’obligation d’élargir les opportunités de la coopération avec les pays de l’Afrique sub-saharienne et de promouvoir les relations tuniso-africaines, sans oublier la participation à des espaces économiques cibles, instaurés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Il a été précisé, notamment , le rôle important des missions diplomatiques, dans cette phase critique de transition en Tunisie, et les défis à vaincre dans les domaines sécuritaire et économique, en faisant preuve de vigilance et d’axer sur la coordination avec les pays frères et amis pour éradiquer le terrorisme.



Par ailleurs, il a été recommandé de respecter la politique extérieure de la Tunisie, essentiellement orientée vers l’évolution et l’accroissement de la coopération avec tous les pays frères et amis et le respect de la souveraineté et de la légalité internationale.

Enfin, les prochaines échéances électorales à l’étranger et la détermination à leurs assurer toutes les conditions favorables de réussite ont fait également partie des recommandations issues de cette conférence.