Nous avons tous entendu parlé du virus ebola mais connaissons-nous vraiment ce virus ? Quels sont ses symptômes ? Quels sont ses conséquences ? Existe t-il un remède pour lutter contre lui ?

Tentons donc de répondre à ces questions cruciales. 

Tout d'abord, il faut savoir que cette maladie trouve probablement son origine dans les chauves-souris. En effet, le virus ebola a été découvert dans le sérum de trois espèces de chauves-souris frugivores ainsi que dans leur rate et leur foie. Cependant, aucune d'entre elles n'étaient réellement malades. Elles étaient donc des porteuses saines. Les porcs sont aussi très sensibles à ce virus.

Publicité
Publicité

Nous savons aussi que ce virus est très contagieux et que sa période d'incubation dure entre 2 et 21 jours . Il se transmet par contact direct avec les liquides organiques. Mais il existe un autre moyen de transmission. Dans certain pays, les chauves-souris sont très nombreuses et sont ainsi considérées comme un gibier.

Les symptômes sont très impressionnants. Le malade connaît une poussée de fièvre extrême accompagnée d'une asthénie, de myalgie, de maux de gorge et de céphalées. Le stade suivant de la maladie entraîne des diarrhées, des vomissements, des éruptions cutanées ainsi qu'une insuffisance rénale et hépatique. Au stade ultime de la maladie, des hémorragies internes et externes surviennent.

Les conséquences sont sans appel : la  mort.

Malheureusement, il semble qu'aucun remède n'existe pour enrayer ce fléau.

Publicité

Cependant, deux humanitaires américains ont été infectés par le virus au Liberia. Un sérum, le ZMapp, seulement testé sur des singes leur a été injecté avec leur consentement. Il  n'est pas certain que ce sérum y soit vraiment pour quelque chose mais une chose est certaine, l'état de santé de ces deux humanitaires s'est nettement amélioré pour l'un et s'est stabilisé pour l'autre ! D'autre part, quatre animaux touchés par ce virus ont également reçu le sérum et ils sont dorénavant rétablis.

Alors pouvons-nous déjà nous réjouir et parler d'un remède miracle ? Il est sans doute trop tôt pour le dire mais tous les espoirs sont permis ! Mais une chose est à craindre au sujet de ce virus. Ne sera t-il pas utilisé comme une arme par certains pays ?