Un avion civil d'une compagnie domestique iranien s'est crashé à proximité de l'aéroport Mehrabad dans le sud de Téhéran aujourd'hui à 9h18 heure locale (4h48GMT). Près de trente-huit personnes ont été tuées dans ce crash peu après son décollage venant rallonger la liste des catastrophes aériennes survenues ces derniers mois à travers le monde. Ce drame aérien est le cinquième de l'année dans le monde.

Ce vol assurait la liaison interne entre Téhéran et la ville de Tabess (est), l'avion s'est écrasé dans le quartier résidentiel d'Azadi, le secteur réservé aux militaires et leurs familles situé à quelques kilomètres de l'aéroport.

Publicité
Publicité

Ce drame a fait au moins 38 morts et 10 blessés dans un état critique, le vice-ministre des transports Ahmed Ajidi a déclaré qu'il y avait 40 passagers et 8 membres d'équipage à bord de cet avion de la compagnie Sepahan.

L'autorité de l'aviation civil iranienne a indiqué que l'avion s'était crashé au niveau d'un carrefour routier dans le quartier d'habitation d'Azadi , un Antonov 140 transportait cinq enfant au moins de 12 ans.

Selon la télévision de l'état iranien, le pilote de l'avion a détecté un problème technique quatre minutes après le décollage et il a même tenté de le ramener à l'aéroport d'Iran-140, ils ont constaté que la cause de cet accident était une coupure d'une des deux moteurs de l'avion.

La télévision iranienne a montré des photos de l'avion totalement calciné avec des parties de l'avion éparpillées dans les environs.

Publicité

Le pilote de ce vol a évité de justesse les immeubles avant de se crasher, « l'avion s'est écrasé sur des arbres, on a pas enregistré des victimes au sol » a précisé Alireza Jahanguirian chef de l'organisation de l'aviation civile.

L'agence Irana précise que l'accident est lié à un problème de moteur. Iran s'est lancé dans la construction d'avions de type ukrainien ou russe plus particulièrement des Antonov 140. D'après la télévision d'Etat, Iran possède neuf avion de type Antonov 140 parmi les celui qui vient se crasher aujourd'hui à Téhéran.

Depuis le début de cette année, cinq catastrophes aériennes ont touché ce secteur faisant plus de 750 victimes, dont celui du crash d'un avion de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine plus celui d'Air Algérie au sahal seulement dans le mois dernier. L'aéroport Mehrabad est situé à l'ouest de la capitale iranienne et accueille principalement des vols intérieurs.