Choc et consternation à la suite de l’exécution de l’otage Français Hervé Gourdel le mercredi 24 septembre dans la région de Tizi ouzou en Algérie, enlevé le dimanche dernier par le groupe « jund al-khilafa » les soldats du califat qui se proclame affilié à l’organisation terroriste l’Etat islamique en Irak et en Syrie « Daech ». D’après une vidéo ultra violente diffusée sur internet par le groupe terroriste qui s’intitule « message de sang au gouvernement Français » et qui montre bien l’exécution de l’otage français. Depuis, la population algérienne est sous le choc. Tout se dit horrifiés par cette exécution odieuse.

L’assassinat odieux du français Herbé Gourdel a violemment secoué toute la planète et tragiquement replongé l’Algérie dans l’ambiance d’horreur des années noires du terrorisme. L’exécution du guide français d’une manière si affreuse a jeté la panique parmi les algériens. Ella a réanimé les souvenirs des années sombres du terrorisme vécues durant la décennie 90 durant laquelle des citoyens innocents étaient kidnappés et décapités et dont les tètes étaient jetées par terre sur les routes.

Le groupe « les soldats du califat » désormais branche de l’Etat islamique a signé macabrement son acte de naissance de la pire manière, une manière qui montre l’exécution de l’otage Français. C’est un nouveau coup dur pour l’Algérie, l’assassinat d’Hervé Gourdel ne sera pas sans conséquences tant militaires que politiques. L’image de l’Algérie est immédiatement impactée par ce crime. La conséquence sera de déstabiliser l’Algérie…l’Algérie qui est fortement sollicitée au plan régional et aussi de créer une atmosphère de consternation au sein de la société algérienne.

L’assassinat spectaculaire d’un ressortissant étranger sur le sol algérien qui signe le sanglant acte de naissance de la version algérienne de l’Etat islamique en Algérie, signe en même temps l’échec de la politique algérienne dite réconciliation nationale. Le gouvernement algérien est confronté à une situation critique qui met fin à l’image qu’il avait sur le plan international, celle d’un régime politique ayant non seulement arrivé à détruire le terrorisme grâce à une politique de réconciliation adossée à celle d’être le seul pouvoir politique au Maghreb et aussi dans le monde arabe dans le but de faire face à la menace terroriste. #François Hollande