Le dollar s'est affaibli pour une deuxième journée contrairement aux actions européennes. La Chine a mené des actions des marchés émergents et une date a été fixée pour un lien d'échange entre Hong Kong et Shanghai.

Le rouble s'est renforcé ainsi que le gaz naturel qui a bondi dans son plus grand record de 10 jours depuis 2000. L'indice Bloomberg a fléchi de 0,3 pour cent à 10h25 à Londres. L'indice STOXX Europe a ajouté 0,2 pour cent et S&P 500 à terme sur des indices qui ont peu changé.

Les actions de Shanghai ont bondi à un sommet de presque trois ans. Le rouble a augmenté d'au moins 2,5 pour cent contre 31 principales devises alors que la Russie a promis de prendre des mesures pour freiner les spéculateurs.

Publicité
Publicité

Le gaz naturel a en effet augmenté au milieu des prévisions pour une explosion de la météo polaire à travers les régions centrales et orientales des États-Unis. La baisse du dollar s'est prolongée après un rapport de la semaine dernière qui a montré de plus faibles chiffres que prévu aux États-Unis, montrant que la masse salariale des commerçants s'est réduite contre une augmentation précoce du taux d'intérêt par la Réserve fédérale.

Les régulateurs ont confirmé aujourd'hui que les bourses de Hong Kong et de Shanghai vont permettre la négociation à partir du 17 novembre, en donnant aux investisseurs étrangers un accès sans précédent à 4,2 trillions de dollars sur le marché boursier de la Chine.

« Les décevants chiffres de l'emploi non agricole ont donné au marché une occasion surtout pour un grand nombre d'investisseurs en Asie, leur permettant de prendre leurs bénéfices sur la table de la force du dollar », a commenté un stratégiste à Singapour.

Publicité

« Je suis encore un taureau de dollars », a ajouté le stratégiste.

La devise américaine s'est affaiblie contre tous et deux de ses 16 principaux homologues ont peu gagné. L'euro a ajouté 0,2 pour cent à 1,2483 pour un dollar et le yen a gagné 0,5 pour cent à 114,09 pour le même équivalent.

La couronne de Norvège avait le plus gros gain entre les principales monnaies, ralliant certaines estimations des économistes après les données de l'inflation qu'ils ont établis. L'indice MSCI des marchés émergents a augmenté pour la première fois en six jours, faisant une escalade de 1,1 pour cent.

Une jauge de monnaie de 20 pays en développement a grimpé de 0,4 pour cent, augmentation record depuis plus d'un mois. Le SSE Composite Index, quant à lui, a grimpé de 2,3 pour cent au plus près depuis Novembre 2011.