L’éditeur, installé à Londres, a désormais dépassé la barre des 68 millions de lecteurs uniques en Août, en ayant publié 16 000 articles originaux d’actualité dans 24 langues différentes. De plus, #Blasting News Brésil (une édition locale) est désormais le second plus grand éditeur digital dans le pays d’après comScore.

Un nouvel arrivant est en ville : Blasting News

Blasting News, le plus grand éditeur global de social news, vient d’entrer le cercle très restreint du top 250 des plus gros sites internet du monde selon le classement Alexa. Un résultat qui sort de l’ordinaire considérant que la start-up londonienne, qui mobilise également des bureaux à New York, Sao Paulo, Milan et Rome, n’a été lancée qu’il y a 3 ans de cela.

Le fer de lance du journalisme social

Le meilleur moyen de comprendre l’histoire de Blasting News est de jeter un œil aux chiffres : en Août, Blasting News a dépassé les 68 millions de lecteurs uniques. A titre représentatif, il s’agit d’une croissance de 180% si l’on prend pour comparaison les 24 millions de lecteurs que l’éditeur comptait l’an dernier en Août 2015. Ce résultat est le fruit de la contribution de plus d’1 million de Blasters (le jargon utilisé par Blasting News pour désigner les contributeurs freelances et les lecteurs inscrits sur le site) qui ont publié 16 000 articles d’actualité originaux chaque mois. Andrea Manfredi, PDG de Blasting News, a déclaré : « Nous sommes spécialement fiers de l’engagement que montrent nos lecteurs. En moyenne, chaque article est partagé plus de 700 fois sur Facebook selon Buzzsumo. Cela démontre que nous sommes sur la bonne voie menant à notre objectif de délivrer à nos lecteurs la qualité et la pertinence du contenu qu’ils recherchent ».

Blasting News au Brésil

La croissance a été particulièrement couronnée de succès au Brésil : en juillet, après 18 mois d’existence, Blasting News Brésil a été classé par comScore au rang de 2ième plus grand éditeur de news digitales dans le pays pour la catégorie « News Générales ».

Blasting News: futur développement

Le plan de développement reste pour le moment axé sur les Etats-Unis. « Blasting News est actif dans 34 pays, chaque pays possédant sa propre plateforme dédiée – a continué Manfredi. Nous sommes désormais focalisés sur notre but, à savoir atteindre une taille critique sur le marché américain où nous avons un plan de développement très agressif pour les 12 prochains mois. De plus, nous prévoyons de mobiliser de nouveaux bureaux à Singapour pour entrer sur les marchés de l’APAC : nous sommes notamment intéressés par nous étendre en Australie et au Japon ».

Les Social Blasters

La catalyse de la récente croissance a été rendue possible grâce à la remarquable contribution des Social Blasters, le premier réseau global d’influenceurs Digital. Il y a trois mois de cela, Blasting News lançait une nouvelle application technologique capable réunir ses rédacteurs, qui créent du contenu d’information exceptionnel, et une toute nouvelle équipe de 400 influenceurs du monde digital capables de distribuer le contenu par un hyper-ciblage des lecteurs. Manfredi explique qu’il « en résulte une plateforme unique et réellement tout-en-un pour les rédacteurs web freelance. Les Social Blasters ont été une grande victoire pour Blasting News et nous avons un plan d’action pour nous investir davantage à entretenir et développer cette place de marché ».

Blasting News présentation

Blasting News est le plus grand éditeur global de social news. Lancé mi-2013, Blasting News est désormais le 240ième site internet le plus visité au monde (classement Alexa).

Blasting News est fait pour les internautes, par les internautes. Les news sont rédigées par des contributeurs délocalisés (Blasters), la curation et le fact-checking sont réalisés ensuite par une équipe de professionnels eux aussi délocalisés (Senior Blasters). Pour supporter la rédaction, les news sont distribuées par des Social Blasters, une équipe globale des meilleurs influenceurs du Digital. Tous les processus sont alimentés par les internautes grâce à une ingénieuse utilisation de nos technologies. Tous les processus sont organisés et supportés par des algorithmes à la pointe de la technologie dont certains sont encore en attente de brevet.  

Chiffres clés :

  • 68 millions de visiteurs uniques tous les mois
  • 2nd plus grand magazine de news au Brésil (comScore)
  • 1 million de Blasters dans 34 pays publiant 16 000+ articles d’actualité chaque mois
  • Financé par le « Google Innovation Fund (DNI) » pour mener la révolution de l’information digitale en Europe.
  • Des bureaux à Londres (siège), New York, Sao Paulo, Milan, Rome et bientôt à Singapour.

Relation presse: contact Blasting News

Mr Elliott LALLEMENT

elliott.lallement@blastingnews.com – +44 20 7869 5145