Publicité
Publicité

Il y a peu nous avons pris connaissance d'un terrible fait divers. Celui-ci s'est déroulé dans l'Ohio [VIDEO] et plus précisément à Coventry Township aux Etats-Unis. En l'espèce il s'agit du #Meurtre commis par une #mère de famille. Cette dernière a assassiné son propre mari dans des circonstances horribles. C'est seulement plusieurs semaines après, via son téléphone, qu'elle a prévenu son fils de son geste.... Explications

Un assassinat horrible

Marcia Eubank, voilà le nom de celle qui a horrifié l'Etat de l'Ohio. Pour des raisons encore inconnues mais qui pourraient être liées à un passé de violences verbales et physiques dans le couple, Marcia a tué son mari puis l'a démembré.

Publicité

Pour cela, elle s'est servie de diverss outils électriques. Puis elle a enfermé les différents membres du cadavre découpé dans de grands sacs. En dernier lieu elle a pris soin de répartir ces sacs un peu partout à son domicile. Cependant la mère n'a pas prévenu sa famille tout de suite...

"J'ai tué ton père"

Par ces simples mots Marcia a prévenu, des semaines après les faits, avoir commis son tragique geste à l'un de ses fils. La victime, Howard, était père de trois enfants en plus des deux nés à la suite de sa relation avec Marcia. Pour ne pas éveiller les soupçons, la femme s'est employée à mettre en place une stratégie bien rodée. Mais bien entendu celle-ci devait bien, un jour ou l'autre, tomber à l'eau et faire éclater aux yeux de tous la vérité. C'est au moyen du téléphone portable de la victime que Marcia a envoyé des messages aux collègues de bureau d'Howard pour faire croire qu'il reviendrait sous peu. De plus elle s'est employée à faire croire à ses enfants, tous adultes, qu'il avait fais le choix de partir vivre au Texas. Les premiers éléments de l'enquête rapportent même qu'elle ajournait de façon régulière le compte Facebook de son mari.

Publicité

Après cinq mois, un des fils a demandé à sa mère, par téléphone, les raisons qui expliquaient la présence d'une caisse sentant très mauvais et renfermant des vers. Suite à ce message Marcia a avoué son geste par un simple "J'ai tué ton père".

Marcia a décidé de plaider non coupable lors du procès. En effet elle a agit en résistance aux diverses violences qui existaient au sein du couple selon son avocat. Un second procès aura lieu le 22 décembre qui suit. La mère succombera sûrement dans ses prétentions compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés. #Assassinat