Foie gras, crustacés, bûche de Noël, gibier ou volaille, tous ces mets festifs ponctuent les fêtes de fin d'année mais... les plats préparés coûtent chers, sont industriels et bien souvent les « classes moyennes » et les gens modestes achètent des produits « bas de gamme » alors qu'on peut cuisiner soi-même un repas de fête original et savoureux sans mettre ses finances en péril.

Les maîtres mots des articles de ces prochaines semaines seront : originalité, cuisine facile, économies et surtout pas de gaspillage.

Commençons par sa majesté le foie gras.

J'ai la chance d'habiter en Ariège. Nous avons des petits producteurs qui, en période de fêtes proposent des foies gras « haut de gamme » à 40 euros le kilo.

Publicité
Publicité

Un foie gras de 500 grammes suffit amplement pour une dizaine de convives, voire plus.

Je précise que dans les grandes villes on trouve également des foies gras crus sous vide. N'achetez pas ceux dits « tout venant » car la traçabilité laisse parfois à désirer ! Achetez ceux qui portent une mention d'origine, vous ne serez pas déçus. Achetez-les dès maintenant, vous les payerez moins cher qu'à Noël. Pour les choisir, rien de plus simple : couleur beige uniforme, sans taches et souples sous le pouce, le poids étant de 500 à 600 grammes. Un foie de canard est plus goûteux et moins cher qu'un foie d'oie.

Je précise que le foie gras se congèle très bien et ne perd pas ses qualités, bien au contraire.

Voici comment j'utilise ce super produit.

Pour un apéritif festif je l'utilise cru.

Publicité

Je sors une portion de foie et le laisse à température ambiante pendant que je fais griller des tranches de pain - de préférence du pain venant d'un artisan boulanger - de 1 cm d'épaisseur. Une fois grillées et légèrement dorées, vous les frottez d'ail et vous les tartinez de foie gras comme si c'était du beurre ; il faut de 15 à 20 grammes de foie par tartine, un peu de sel fin, un tour de moulin à poivre ou un peu de piment d'Espelette et le tour est joué. C'est la chaleur du toast qui va cuire le foie. Il ne reste plus qu'à découper les tartines en triangle, en losange ou en carré et mettre au frais sous film alimentaire.

Voici une autre recette qui utilise peu de foie gras et qui est idéale pour un soir de fête.

Tagliatelles au foie gras : 100 grammes suffisent pour rassasier 4 convives dotés d'un solide appétit.

Je fabrique mes pâtes fraîches, c'est un jeu d'enfant : 300 grammes de farine, 3 oeufs, 3 grammes de sel fin , un peu d'huile de coude et un rouleau à pâtisserie.

Publicité

Je verse la farine sur le plan de travail, je creuse un puit au milieu, j'ajoute le sel, j'y casse les oeufs, je ramène alors la farine avec mes mains sur les oeufs et je pétris jusqu'à obtenir une boule que je laisse reposer au frais dans un torchon. Puis j'étale au rouleau à pâtisserie la pâte sur 2 à 3 millimètres d'épaisseur et je découpe les lanières plus ou moins larges selon le goût. Ensuite, je fais sécher les pâtes (pour cela j'utilise un cintre).

On les cuit alors dans une grande quantité d'eau bouillante salée ; elles cuisent en 4 minutes.

Pendant ce temps, dans une poêle à feu moyen vous faites fondre 100 grammes de foie gras découpé en cubes de 1 centimètre de côté ; lorsqu'il a rendu sa graisse, vous salez et poivrez et vous versez le tout sur vos pâtes cuites, vous remuez délicatement et servez aussitôt.

On peut ajouter des petits croûtons de pain rissolés dans un peu de graisse de canard, qu'on peut d'ailleurs ailler.

Voila donc deux recettes qui raviront vos papilles et celles de vos convives.

Le prochain article sera consacré à des recettes de salades toniques et originales, puis je vous donnerai des astuces pour cuisiner des volailles et leur donner un goût d'exotisme, enfin je vous apprendrai à faire de la confiture de vin pour agrémenter vos desserts festifs.

Mon seul souhait étant que vous profitiez au mieux des bonnes choses que l'on nous propose pour les fêtes.

. #Gastronomie