Issue de la technique de sérigraphie, méthode datant de l'Antiquité, la sérigraphie textile est présente dans le monde de la #Mode et de l'artistique sous différents aspects. En effet, comme la première partie de cette étude l'a exposé, ce fut dans les années 40 que la sérigraphie textile avait fait ses débuts dans l'industrie. Et c'est aussi au fil du temps, comme l'ont fait les technologies et les autres techniques de fabrication et d'impression de motifs, que la sérigraphie textile n'a pas cessé d'évoluer. Au début de la commercialisation des produits en sérigraphie textile, en 1940, cette technique se déroulait effectivement de manière moderne, puisque les industries Américaines s'étaient mises à la sérigraphie 20 ans plus tôt.

Publicité
Publicité

Mais malgré cet avantage, qu'était désormais le lieu de fabrication de la sérigraphie et ses dérivés, et malgré l'autre point fort qu'avait acquis la sérigraphie depuis les années 20, c'est-à-dire sa pratique devenue universelle. La sérigraphie textile avait également, comme la sérigraphie même, des inconvénients, dont le principal était le travail à la chaine que devaient exécuter les ouvriers. Cette technique, bien que respectée mais épuisante, était exercée entièrement à la main ! Les ouvriers travaillaient par deux, un tapis roulant (appelé le convoyeur) les séparait et leur permettait de travailler de manière organisée et efficace. En effet, l'un des deux maintenait le tissu et veillait que le pochoir en bois que l'autre déposait ne bouge pas. Tandis que l'autre s'occupait donc de la partie du transfert d'image.

Publicité

Cette partie était réalisée avec un géant et en bois, comportant l'image souhaitée imbibée de l'encre permettant ce transfert. Ainsi, un par un, furent créés manuellement une grande quantité de produits en sérigraphie textile jusqu'à ce que cette pratique devienne dorénavant une affaire entre concepteur textile et imprimante à sérigraphie textile. Et cela à partir de 1990 !

Qu'est-ce que la sérigraphie textile ? :

Apparaissent donc au début des années 90, les imprimantes spéciales sérigraphie textile ! En effet, aucune technologie pouvant innover le monde de la sérigraphie n'avait été mise en place jusque là, malgré la machine créée par l'inventeur Américain Michael Valianstone, en 1967, époque du Pop Art. Mais nombreux ont été les premiers fabricants d'imprimantes à sérigraphie textile, en ces années 90 ! Parmi eux, deux noms assez importants de fabricants pourraient être pris en exemple. Il s'agit de deux sociétés Française qui ont su s'imposer et de façon internationale : Mautom et Must Technologie.

Publicité

Après avoir évoqué ce qui définit et de comment évolue la sérigraphie textile, parlons à présent de l'influence qu'a cette technique sur celui de la mode et de l'artistique. Effectivement, l'impact qu'ont les techniques textiles et l'avancée des technologies concernées sur la mode et l'artistique est souvent un sujet inévitable lorsqu’on aborde un quelconque sujet textile. La sérigraphie textile est donc aussi une affaire de mode et d'art ! En effet, grâce aux imprimantes à sérigraphie, la créativité des concepteurs n'arrête pas d'augmenter au fil des années. Et le succès de la sérigraphie textile est tout aussi grand et évolutif dans la mode que cette créativité l'est. La sérigraphie textile peut être présentée autant sous forme de t-shirt que sous forme de tissu d'ameublement. La sérigraphie et ses dérivés sont bien sûr, comme beaucoup de techniques textiles, praticables chez soi. Bien que les moyens pour se procurer des produits sérigraphiés sont évidemment vastes (boutiques, Internet...) ! #Consommation