La rentrée pour les étudiants, c'est souvent  l'entrée dans un nouveau mode de fonctionnement : davantage d'autonomie, de liberté … et de responsabilités ! Premiers budgets, premiers jobs : pas toujours facile de boucler ses fins de mois ! Comment s'en sortir sans habiter chez ses parents ? Un petit point et quelques ressources pour y voir plus clair et entamer l'année avec sérénité.

 

Côté dépenses : comparez et informez vous

Le #budget mensuel des étudiants : entre 600 et 1 000 € par mois. Sans surprise, ce sont le logement et l'alimentation qui seront les postes de dépense les plus importants. Et pas de grandes différences avec l'année dernière !

> Pour le logement, pensez bien sûr aux Cités universitaires, aux colocations, mais aussi aux logements proposés contre services à la personne (toitchezmoi.com par exemple)

>  Gaz, électricité, assurance, internet, mobile : comparez les prix, les prestations et faites vos choix en fonction de vos besoins. Passer d'un fournisseur à l'autre est aujourd'hui très facile alors n'hésitez pas à faire jouer la concurrence !

> Pour se nourrir il y a l'incontournable Resto U (3,25 € / repas) et … apprendre à manger malin ! Internet fourmille de bons conseils pour se nourrir sainement, sans être un chef et à très bon prix. Bon à savoir : les petits plats tout prêts et les fast foods sont au final plus chers pour le porte monnaie et pour la santé que les plats "maison" réalisés pour plusieurs personnes ou plusieurs repas ! Et côté porte monnaie, faire des courses une fois par semaine en réfléchissant au budget et à la liste sera vite moins coûteux que des mini-courses à l'épicerie du coin chaque jour. Et surtout pas de courses le ventre vide - c'est là qu'on achète n'importe quoi !

> Pour toutes les autres dépenses profitez des réductions accordées au étudiants : transports en commun, SNCF, cinés, musées, … et même coiffeurs, proposent des prix doux et vous font les beaux yeux.

 

Côté ressources : profitez de votre statut

> les aides : Outre les bourses, de multiples aides sont accordées aux étudiants : plusieurs sites listent les aides d'état, des fondations, certaines villes (avec le revenu minimum étudiant - se renseigner auprès de la mairie). Pensez aussi aux prêts étudiants !

Pour en savoir plus : Studyrama, l'Étudiant, les sites du service public

> les jobs : Pour certains il sera nécessaire de trouver LE petit boulot qui saura s'adapter à votre emploi du temps. Là encore, faites fonctionner le bouche à oreille, les petites annonces et le réseau : les meilleures pistes sont celles que vos amis ont déjà exploré ! Et de nouvelles entreprises proposent de mettre en relation des talents et des "demandes" : cours du soir, livraisons, petits travaux de peinture, jardinage … JobyPepper et BeeBoss par exemple sont des pionnières dans ce type d'offre.

 

Vous et votre argent : conscience et maîtrise

> Faites vos comptes ! Inutile d'acheter un logiciel compliqué et cher, un simple tableau excel vous permet d'identifier ce que vous dépensez dans les grands postes de votre budget (alimentation, logement, sorties, études, …). Contrairement au "suivi de trésorerie" qui consiste à "vérifier ce qu'il y a sur le compte", cela permet d'anticiper, de se sentir en "maîtrise", de dépenser en toute sérénité ! C'est en faisant vos comptes que vous maitrisez votre budget. Attention aux deux ennemis de la maitrise budgétaire : avoir plusieurs comptes courants (un seul suffit !) et rentrer dans la spirale des prêts à la consommation !

> Prenez de bonnes habitudes administratives (classement des papiers, automatisations des prélèvements, règlement des factures, mensualisation des dépenses).

En bref, la recette pour se sentir bien dans son budget, c'est plusieurs mesures d'information, une belle mesure d'attention, quelques pincées d'anticipation, un soupçon de bon sens, et un ingrédient pour lier le tout : mettre de la conscience dans vos choix ! #étudiants #économies