Dans cette société de #Consommation à outrance où tout est mis en oeuvre pour créer des besoins et nous faire dépenser au maximum, il n'est pas facile de faire des économies. Pour réellement ne rien dépenser, on aurait tendance à se voir vivre reclus dans une cabane en forêt en cultivant son propre potager. Mais il n'en est rien ! Et c'est ce que Michelle McGraph, cette journaliste financière située à Londres, a souhaité prouver en réalisant une expérience. Cette jeune londonienne aux revenus confortables a eu le déclic lorsqu'elle a réalisé qu'elle peinait, malgré son salaire, à rembourser l'emprunt de son appartement.

Publicité

Se qualifiant de "super-dépensière", elle s'est fait la remarque suivante : "Quand j'ai remarqué que je dépensais beaucoup trop d'argent dans des trucs inutiles, bières avec les potes, resto, ciné, concerts, fringues et chaussures, (...) j'ai pris la décision de passer un an sans dépenser d'argent superflu". Et c'est à ce moment précis que débute l'aventure de Michelle ! Son objectif : changer radicalement son mode de vie et ne plus mettre un seul centime dans des activités ou objets superficiels afin de ne dépenser que dans ce qui lui paraît vital durant une année !

Publicité

.

Publicité

Combien Michelle McGraph a-t-elle économiser au total en changeant son mode de consommation ?

Pour débuter son défi personnel, MIchelle a dû revoir toutes ses dépenses et les classer dans les colonnes "utile" ou "inutile". Bien sûr, elle a continué de payer tout ce qui était vital comme son crédit #Immobilier, ses factures diverses (assurances, Internet, téléphone), sa nourriture et ses produits d'hygiène. Pour cela, elle se fixe un montant de 85 € par jour. En revanche, Michelle arrêtera de payer pour les divertissements (restaurants, bar, café, cinéma, théâtre), la salle de gym, les voyages en avion ou en train, les nouveaux vêtements, les cosmétiques, le coiffeur, et les transports. Il va privilégier la cuisine à la maison, l'utilisation de son vélo, les événements gratuits pour ses sorties, et faire du sport à la maison. Et ça paye ! En un an, #Michelle McGagh a économisé plus de..20 000 € et remboursé une bonne partie de son emprunt immobilier.

Elle conclut son expérience en disant : "Un an sans dépenser m'a appris ce dont j'avais vraiment besoin, et ce n'est pas grand chose" et ajoutera même : "On n’est pas obligé de banquer à chaque fois que l’on veut passer un bon moment !". Un exemple à suivre.

Seriez-vous prêt à vous contenter du minimum et changer de mode consommation pour économiser ?