Publicité
Publicité

Bien que le nombre de fumeurs soit en constante baisse depuis près de 50 ans aux États-Unis, les dommages causés par la cigarette continuent d'alarmer le monde scientifique. Malgré la mise en place de lourdes campagnes de prévention contre les dangers du tabagisme, force est de constater que leur impact reste très limité que l'atteinte de leurs objectifs se fait attendre, à savoir, la réduction du nombre de fumeurs.

Une étude aussi simple qu'efficace

Une récente étude de la très sérieuse revue médicale américaine, Tobacco Control, montre que l'utilisation de la #Cigarette électronique serait susceptible de sauver plusieurs millions de vies.

Publicité

Afin de réaliser cette étude, la revue s'est fondée sur les derniers chiffres connus concernant le nombre de fumeurs habitant aux USA dont l'âge est compris entre 15 et 99 ans. L'étude porte sur le nombre de vies qui pourraient être sauvées si, dès aujourd'hui, tous les fumeurs traditionnels passaient à la #Cigarette électronique. Cette étude ne tient compte que des fumeurs de cigarettes traditionnelles et exclut donc les fumeurs de cigares ainsi que les actuels vapoteurs. Afin d'obtenir des chiffres les plus réalistes possible, deux études ont été réalisées, l'une, optimiste, prenant en compte 95 % des fumeurs actuels, l'autre, pessimiste, n'en prenant en compte que 90 %. Les pourcentages soustraient correspondant aux personnes qui ne seraient pas capables d'arrêter de fumer, soit par manque de motivation, soit par simple impossibilité à cause du caractère addictif de la cigarette.

Publicité

Fumer tue

Selon l'étude réalisée, d'ici à l'an 2100, 26.1 millions de personnes perdront la vie, directement à cause de leur consommation de cigarettes et de tous les problèmes de santé qu'elle engendre. Ce chiffre, alarmant, correspond à 248.6 millions d'années de vie perdues. Ces chiffres tiennent compte de toutes les complications de santé connues à ce jour que peut engendrer la consommation régulière de #Tabac.

La cigarette électronique permettrait de sauver plusieurs millions de vies

Compte tenu des très légers risques pour la santé connus à ce jour que l'on peut imputer à l'utilisation de la cigarette électronique, si tous les fumeurs traditionnels remplaçaient le tabac par une cigarette électronique, le nombre de vies perdues diminuerait à 19.5 millions soit 6.6 millions de vies sauvées ! En matière d'années de vie, le chiffre atteint 161.9 millions soit 86.7 millions années de vie préservées.

Publicité

Des chiffres encourageants

Bien que cette étude relate un fait qui n'a que très peu de chances d'arriver (le passage de tous les fumeurs à la cigarette électronique), elle démontre tout de même les bienfaits sur la santé qu'entraîne son utilisation. En plus de ces chiffres encourageants, une étude réalisée en 2015 par la commission européenne a montré que l'utilisation de la cigarette électronique aidait réellement à arrêter de fumer. Cette étude a porté sur 28 000 particuliers à travers 28 pays de l'Union Européenne. Ses résultats montrent que pour 67.3 % des vapoteurs, l'utilisation de la cigarette électronique avait sensiblement fait baisser leur consommation de tabac. Les 35.1 % restants l'avaient même entièrement arrêté. Les chiffres concernant la France étaient même encore plus encourageants avec 75.7% des vapoteurs ayant drastiquement réduit leur consommation dont 40 % l'ayant complètement arrêté. À titre de comparaison, l'utilisation de patch de nicotine peine à atteindre les 20% de succès... Réjouissons-nous de cette récente étude de la revue médicale Tobacco Control qui tend à confirmer que l'utilisation de la cigarette électronique présente un réel atout pour la santé de ses consommateurs par rapport à la consommation de cigarettes traditionnelles, et espérons que le nombre de vapoteurs continuera de croître dans les années à venir afin de réellement réussir à sauver plusieurs millions de vies d'ici à l'an 2100.