La maison de Colette a besoin de vous !

L'association la Maison de Colette et la Fondation du Patrimoine font appel au mécénat populaire pour recueillir les fonds manquants, à concurrence de 300 000 euros. Une souscription nationale est ouverte pour rendre à la maison natale de la célèbre écrivaine, Sidonie Gabrielle Colette (1873-1954) ses couleurs d'antan. Le montant total de la restauration se monte à 1,3 million d'euros dont 1 million est d'ores et déjà financé.

Un patrimoine incontournable de la littérature française

Située en Bourgogne, dans le village de Saint Sauveur en Puisaye, la maison familiale de Colette fût la source de ses inspirations aux côtés de sa mère Sido qu'elle mettra en scène dans la maison de Claudine en 1922, œuvre biographique ou Sido en 1930. Haut lieu de sa création littéraire, elle puisera dans son vécu son amour de la liberté, cet art d'éprouver les choses de façon sensorielle qu'elle nous communique à travers ses romans, transparence de son attachement à la ruralité. Lire Colette, c'est aimer les êtres en valeur absolue, à son image, ressentir la vie qui émane d'eux.

Une mobilisation nationale

Faire un don sur le site de la Fondation du Patrimoine pour la maison-collette, c'est franchir le seuil d'une maison bourgeoise à la façade « grave et revêche, avec sa porte cochère », s'imprégner de son intimité en parcourant les pièces de la maison où le mobilier endormi ne demande qu'à revivre, respirer les effluves dans le jardin du haut avec ses sapins et ses roses et les senteurs dans le jardin du bas où règne le potager, permettre une résidence d'artiste où les mots s'inscriront dans la campagne environnante, mener une action éducative auprès des scolaires et des étudiants, offrir un accès aux archives de l'écrivaine, contribuer aux Rencontres de Colette à travers quatre festivals par an.

Colette, une œuvre, une demeure, des mots sur une feuille

« Ma maison reste pour moi ce qu'elle fût toujours : une relique, un terrier, une citadelle, le musée de ma jeunesse », dit Colette. #Femmes