La liste tant attendue des nominés pour les Oscars 2015 a enfin été révélée ce jeudi 15 janvier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas de grandes surprises: "Boyhood" raffle plusieurs nominations, tandis que "American Sniper", "Whiplash", "Birdman" ou encore "The Grand Budapest Hotel" ont de grandes chances de remporter l'une ou l'autre statuette. Côté actrices, c'est la présence de Marion Cotillard, nominée pour la deuxième fois de sa carrière dans la catégorie "Meilleure actrice" pour son rôle dans "Deux jours, une nuit" qui surprend légèrement. Pour les hommes, rien de bien étonnant: Bradley Cooper fera face à Steve Carrell, Benedict Cumberbatch, Michael Keaton et Eddie Redmayne. 

Une liste d'acteurs nominés qui soulèvent d'ailleurs des interrogations: pourquoi donc tous les nominés chez les acteurs sont-ils blancs? En effet, pas une seule personne de couleur n'a été nommée, tant chez les hommes que les femmes. On se souvient pourtant que l'édition précédente avait sacré Lupita Nyong'o en tant que "Meilleure actrice dans un second rôle", tandis que le film "Twelve years a Slave" recevait la récompense du "Meilleur film". Cette année, un seul film "black" se retrouve dans cette catégorie, mais dans aucune autre. "Selma", produit par Brad Pitt et Oprah Winfrey, raconte le combat de Martin Luther King, et le casting 5 étoiles (David Oyelowo, Tom Wilkinson, Tim Roth) avait largement sa place dans les nominations. 

Autre débat: celui de l'absence totale des femmes dans les catégories "Meilleure réalisation" et "Meilleur scénario". Si les femmes sont encore minoritaires dans ces domaines, encore trop souvent dominés par les hommes, le fait qu'aucune n'ait été représentée (alors qu'il y avait le choix, notamment avec Angelina Jolie et son film "Invincible") n'est pas normal.

Pourquoi donc cette discrimination flagrante au coeur même de l'industrie cinématographique qui se dit toujours en avance sur son temps? La réponse est en réalité très simple, même si très décevante. Le jury de l'Académie qui vote pour ces nominations (et pour les gagnants, dans un deuxième temps), est composé à 90% de blancs, et à 70% des hommes... #Cinéma #Etats-Unis