La ville de l'ex-premier ministre belge, Elio Di Rupo, n'en est pas à son coup d'essai. Déjà en 2002, Mons fut désignée Capitale culturelle wallonne, et ambitieuse, c'est naturellement qu'elle se mit sur les rangs pour l'échelon supérieur, visant l'Europe. Ce samedi 24 janvier voyait donc le lancement des festivités pour cette année exceptionnelle, même si la plupart des belges ne savent pas exactement en quoi consiste cette manifestation d'envergure. Réunir la "culture", au sens le plus large, dans la ville, relève effectivement de l'exploit, d'autant que le royaume n'a pas véritablement vocation d'organisation de ce niveau. Si on fait exception de l'Exposition Universelle de ... 1958, cet événement montois peut apporter fierté et visibilité du petit royaume, pour tout ce qui est l'art, avec un grand A.

La cérémonie d'ouverture attira déjà beaucoup de monde (plus de 100.000 personnes) sur la Grand'Place, et d'emblée le spectacle "son et lumière" donnait le ton de ce que sera l'année 2015. Pendant douze mois, pas moins de 530 événements présentés aux visiteurs borains, allant du théâtre à la musique, en passant par des formes artistiques un peu moins connues, comme l'art en ville, et les inclassables. Tout le monde y trouvera son bonheur, sans oublier l'art de la bouche, et le festival de la gastronomie. Beaucoup trop long à vous présenter, ici, le détail de ces manifestations, mais vous pouvez consulter l'agenda de Mons 2015, pour vous faire une petite idée de l'investissement des organisateurs.

En 2015, je suis montois, et toi?

Si Mons se veut la Capitale européenne de la culture, pour cette année, il n'en demeure qu'elle ne jouera pas "petit bras" cette belle aventure. Nous l'avons signalé plus avant plus de 500 événements, mais parmi ces derniers, environ trois cents détiennent le statut de majeurs. Pour cela, il fallait s'adjoindre la complicité de villes partenaires, jouxtant Mons, ou pas. A l'appel des organisateurs, 17 entités belges et étrangères répondirent présents. De Lille à Gand, avec pour nous la joie qu'Ostende fait partie du voyage culturel montois. L'accent sera mis également sur l’œuvre, entre autre, de Vincent Van Gogh qui séjourna à Cuesmes en 1878. L'exposition "Van Gogh au Borinage" , à voir jusqu'en mai 2015.

Visite au cœur du Borinage, Mons 2015 devrait convenir à chacun. Que cette année 2015 soit fertile en découverte artistique de tous genres.
#Belgique