Avec la sortie, le 05 février 2015 de son troisième album « Massa », un opus de 10 titres, la chanteuse camerounaise donnera un concert en live le 08 mars 2015 à la Cigale à Paris. Un concert inédit pour célébrer les femmes. Charlotte Dipanda a commencé avec la communication sur les réseaux sociaux. La chanteuse veut « illustrer l'évolution » de sa carrière. Dipanda n'avait pas encore presté dans les prestigieuses salles françaises. « Il me paraissait donc évident de prester soit à la Cigale, soit à l'Olympia », a-t-elle indiqué à Blasting News. Ce concert sera donc aussi l'occasion pour la jeune artiste, de présenter son nouvel album « Massa».

« Massa »

Au #Cameroun, « Massa » est une sorte d'appellation et d'interpellation. Il rappelle la responsabilité de chacun, de l'environnement dans lequel on vit et les problèmes qu'on rencontre chaque jour au pays. Il parle aussi d'amour et les problèmes que les uns et les autres rencontrent dans la vie.  

Inspiration

La chanteuse s'est inspirée des histoires de la zone sahélienne et autres qu'elle a eu au cours de la tournée avec Campus Tour. Notamment, l'habillement des femmes. « C'était une expérience magique à travers les 10 régions du pays » ; a-t-elle indiqué. Le 08 mars 2015, Charlotte Dipanda prestera en France pour les femmes. La jeune chanteuse camerounaise estime que « les femmes camerounaises ici en France, sont des femmes, en plus nos sœurs. Elles ont les mêmes problèmes que celles restées au pays et vivent les mêmes joies. Est-ce que celles vivant en France, méritent moins un événement solennel ? Je crois que vivant en France, je vais bien célébrer avec elle à la Cigale. Mais, il ne faudra pas oublier que c'est la présentation de l'album ».

Débuts

Charlotte Dipanda a commencé la #Musique à la maison. L'auteur de « Massa » et « Coucou » raconte que : « ma mère, mes oncles jouaient déjà aux instruments de musiques. Quand vous grandissez dans un environnement pareil, évidemment que vous devenez artiste. Personne n'en avait fait un métier avant moi dans ma famille ».La quête perpétuelle de Charlotte Dipanda est de partager la musique camerounaise hors de ses frontières. Son deuxième album « Coucou », en dehors de la France a été présenté en Russie, en Bulgarie, en Belgique, en Allemagne… « Coucou » est une expérience personnelle de Charlotte Dipanda. Une chanson qu'elle avait composé pour l'élu de son coeur, puis, subitement, tout le monde s'est invité. « Je me suis mise à nue dans cette chanson».