L'acteur américain Leonard Nimoy, qui incarnait le docteur Spock dans la série de science-fiction Star Trek, est décédé ce vendredi à l'âge de 83 ans, des suites d'une maladie pulmonaire.

Né le 26 mars 1931 à Boston, au Massachusetts, Leonard Nimoy était d'origine ukrainienne. Bien qu'il ait fait ses premiers pas d'acteur à l'âge de huit ans, il avait poursuivi des études d'art dramatique et décroché son premier rôle à 17 ans, dans une petite production amateur. Par la suite, il a joué une multitude de petits rôles dans des #Films de série B, avant d'incarner le célèbre Spock, dans la série Star Trek.

Le rôle de sa vie

En 1964, Gene Roddenberry lui a offre le rôle de sa vie, en lui proposant d'interpréter Spock, le célèbre extra-terrestre aux oreilles pointues, qui est très vite devenu un personnage emblématique de la série de science-fiction Star Trek. Diffusé entre 1966 et 1969 sur la chaîne NBC, ce programme aura marqué sa carrière d'acteur. Par ailleurs, Leonard Nimoy a écrit deux autobiographies intitulées Je ne suis pas Spock et Je suis Spock.

Parallèlement à sa carrière d'acteur, il réalise plusieurs long-métrages dont « Star Trek IV: Retour sur Terre » en 1986 et « 3 Men and a Baby » en 1987, qui n'est autre que l'adaptation du film français « Trois hommes et un couffin ».

« Ne fumez pas. Je l'ai fait. Je le regrette. » 

Sur le plan familial, Leonard Nimoy a été marié pendant 33 ans avec l'actrice Sandra Zober, décédée en 2011. Puis il s'était remarié le 1er janvier 1989 avec Susan Bay, la cousine du célèbre réalisateur Michael Bay.

Contactée par le New-York Times, Susan Bay Nimoy, a confirmé son décès ce matin à leur domicile de Bel Air, à Los Angeles. Leonard Nimoy était hospitalisé depuis le 19 février au centre médical de l'université UCLA pour des douleurs à la poitrine. Bien qu'il ait arrêté de fumer il y a une trentaine d'années, il souffrait d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) depuis plus d'un an. En début d'année, l'acteur avait posté un message sur Twitter à ce sujet : « Ne fumez pas. Je l'ai fait. Je le regrette ».

Leonard Nimoy laisse derrière lui deux enfants, Adam et Julie Nimoy. #Cinéma