"Surprendre", tel semble être le mot d'ordre de l'acteur britannique Eddie Redmayne.

Après une bluffante interprétation de Stephen Hawking dans "Une merveilleuse histoire du temps" pour laquelle l'acteur a été oscarisé, Eddie Redmayne enfile une perruque et une robe pour son prochain rôle. L'acteur incarnera Einar Wegener dans le film de Tom Hooper, "The Danish Girl", et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne fait pas dans la facilité.

Eddie Redmayne, un homme qui se cherche

L'histoire se déroule dans les années 1920 et raconte la surprenante transformation de Einar Wegener devenu femme en posant pour son épouse peintre. Pour Eddie Redmayne, ce nouveau personnage est un défi encore plus grand que celui d'incarner le célèbre Hawking. En effet, ici, il ne s'agit pas pour lui de changer sa condition physique, mais carrément son sexe. "Nous cherchons à voir les choses d'un point de vue féminin. Comment dois-je m'asseoir, marcher, poser, enfiler une paire de bas ? Comment porter des talons et comment marcher avec eux ? Tout", a-t-il déclaré.

Du papier à l'écran

The Danish Girl est avant tout un roman de David Ebershoff publié pour la première fois en 2000. L'histoire d'Einar et Greta Wagener, couple de peintre basique, a marqué les esprits. Tout commence avec une simple requête de Greta, l'épouse "Veux-tu me rendre un petit service ? Peux-tu m'aider à finir le portrait d'Anna?". De là, questionnements et sensations étranges vont s'enchaîner du côté d'Einar. Enfiler une robe, des bas, une perruque, prendre la pose, tout cela devient petit à petit un plaisir plus qu'une corvée.

Au cinéma en 2016

Le tournage est en cours et si aucune date de sortie n'est encore connue, une première photo de Eddie en Einar a été dévoilée par le réalisateur. Avec The Danish Girl, Eddie Redmayne tente un pari risqué. Il partagera l'affiche du film avec la très médiatisée Amber Heard ainsi qu'avec les acteurs Mathias Schoenaerts et Alicia Vikander. Pour savoir si l'interprétation de la star montante Eddie Redmayne est à la hauteur des attentes, rendez vous courant 2016 dans votre #Cinéma préféré !