Après avoir distribué des classiques d'envergure internationale comme Dragon Quest et Gantz, les éditions Tonkam offrent une scène de choix à une œuvre inédite entièrement dédiée au catch professionnel. Une première en France.

Samson Takaki est un vétéran des rings de catch. Une armoire à glace, un vrai dur à cuire. À la lumière chaude des projecteurs, il prend des coups. En privé, il porte à bout de bras sa compagnie de catch professionnel : Akatsuki Pro-Wrestling. Dans les gymnases étroits de Tokyo, un public épars vient vociférer contre sa troupe d'athlètes aux gueules de bagarreurs nés. L'organisation est au bord du gouffre et le promoteur peine à joindre les deux bouts mais rien ne peut l'empêcher de courir entre les cordes. Ni les dettes, ni son cancer de la prostate.

Si le Japon est l'un des pays les plus friands de ce genre de spectacle, survivre dans ce milieu regorgeant d'organisations aux dimensions variables n'est pas chose aisée. Samson forme ses apprentis, les conseille, leur enseigne les subtilités de son métier avec tendresse et conviction. Là où beaucoup songeraient à ranger les bottes au placard pour sauver ce qui peut l'être encore, le catcheur préfère continuer. Pour lui, et pour que ses élèves aient de quoi remplir leur assiette. Dos au mur, il finit par lancer un défi à l'un de ses rivaux les plus dangereux. Du succès télévisé de leur duel dépendra l'avenir de toute sa troupe.

Une première en France

Tetsuya Saruwatari frappe fort et frappe juste. Le mangaka auteur de la série percutante Tough - consacrée aux arts martiaux mixtes - prend le lecteur à contre-pied. Discipline souvent décriée, considérée comme un rendez-vous grotesque de canailles huileuses et sans talent, le catch professionnel y est ici dépeint comme un monde où le spectateur est roi. Au prix de sa vie, Samson se consacre à satisfaire les attentes de son public. Il n'y a d'autre alternative que le divertissement, que l'incitation à obtenir d'une salle son approbation ou son dégoût. Sa fascination ou sa consternation.

Samson et les siens manipulent les émotions, jouent avec les corps et usent de leur technique pour transmettre un message dont les lignes sont bien plus fines que les cordes d'un ring. L'exploit physique comme représentation de la volonté et du courage sont parfaitement transposables dans la vie réelle. Par son envie de séduire et de réussir dans une profession en apparence impitoyable, le héros de Tetsuya Saruwatari démontre que rêve et espoir sont les rails qui font avancer l'homme envers et contre tout.

Traduit par Célian Varini, commentateur catch de la fédération américaine Total Nonstop Action Wrestling, sur Ma Chaîne Sport, Lock Up interpelle par son originalité et ses dialogues à la fois musclés et empreints de bonnes intentions. La série est également une initiation passionnante aux arcanes d'une discipline méconnue du grand public français.

À l'approche du troisième tome dont la sortie est prévue en avril, la frontière entre sport et spectacle s'efface progressivement au profit d'une autre lumière. La lumière d'Akatsuki (en japonais, akatsuki signifie « lueur »). Comme le proclame Samson : « le catch, c'est la vie. » Il n'y a plus qu'à s'imprégner de son histoire pour s'en convaincre. #Jeunesse #Lecture