Certains diront que vous n'avez rien loupé. D'autres penseront qu'une séance de replay est indispensable. Une chose est sûre : cette trentième cérémonie des Victoires de la #Musique diffusée sur France 2 se voulait transgénérationnelle.

Il y avait les jeunes Christine and the Queens, Vianey et Black M d'un côté. Et les classiques mais indémodables Souchon, Voulzy et Hallyday de l'autre. Ceux-là sont restés bien souvent dans l'ombre des premiers.

Le sacre d'une « révélation »

Avec cinq nominations, la grande favorite de cette trentième édition, Christine and the Queens, alias Héloïse Letissier a été honorée du titre d'interprète féminine de l'année. Une belle récompense pour celle qui avait été la « révélation 2014 » lors de la précédente cérémonie. Hier soir, la jeune femme de 26 ans a reçu également un trophée pour le vidéo-clip de sa chanson Saint-Claude.

La nouvelle génération en avant

Malgré ses 71 printemps, Johnny Hallyday, souvent nommé rarement récompensé, est reparti bredouille ce vendredi. Il s'est fait voler la vedette par la nouvelle génération. Julien Doré, 32 ans, a été sacré artiste masculin de l'année. Il remporte ainsi sa troisième Victoire de la musique.

Calogéro, lui, a dû se contenter de la Victoire de la chanson de l'année pour son titre Un jour au mauvais endroit. La seule catégorie remise aux mains du vote du public.

Le maestro belge, Stromae, déjà vainqueur de trois Victoires en 2014, agrandit encore sa collection. Il a été primé hier soir pour son spectacle « Racine Carrée Tour ».

La révélation scène de l'année a été remise au Londonien Benjamin Clementine. Le duo franco-finlandais The Do a remporté la Victoire de l'album rock de l'année pour son troisième opus Shake, Shook, Shaken. Le prix de l'album révélation de l'année revient à la chanteuse Indila, moquée pour son playback lancé trop tôt lors de sa prestation.

Dans la catégorie album de musiques urbaines, c'est le leader du groupe IAM, Akhenaton, qui a été récompensé pour « Je suis en vie ». La Victoire de l'album de musiques du monde a été attribuée à Rivière noire.

Le retour des « anciens »

Ceux qui roulent leur bosse depuis des années n'ont pas dit leur dernier mot. Le duo Souchon-Voulzy a remporté la Victoire du meilleurs album de chansons de l'année. Tandis que Jean-Louis Aubert a reçu la Victoire des 30 ans de musique rock.

Enfin, le groupe I Am a remporté la Victoire des 30 ans de musiques urbaines, Rachid Taha celle des 30 ans de musiques du monde et David Guetta celle des 30 ans de musique électronique. #Télévision