La nouvelle en surprendra plus d'un. L'acteur Pierre Niney abandonne la prestigieuse Comédie Française. Selon une porte-parole de l'institution, le comédien aurait écrit sa lettre de démission le 15 janvier dernier. Les raisons de son départ ? Elles restent flou. Explications.

Le cadet de la troupe

Lorsqu'il fait son entrée à la Comédie Française le 16 octobre 2010, engagé par Muriel Mayette-Holtz, il est le plus jeune pensionnaire de la troupe. Pierre Niney a alors 21 ans et sort tout juste du Cours Florent au Conservatoire.

Son profil plait aux réalisateurs comme au public. Il est nommé deux fois au César du meilleur espoir masculin. En 2012 pour son rôle dans J'aime regarder les filles et en 2013 pour Comme des frères. Cette même année, il fait grimper sa côte de popularité grâce à Vingt ans d'écart.

Une page se tourne

Selon Le Figaro, le comédien aurait remis sa lettre de démission à l'administrateur général, Eric Ruf, le 15 janvier. Une décision tenue secrète puisque le 20 février dernier, en recevant le césar du meilleur acteur 2015 pour son rôle dans Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, Pierre Niney livre un discours émouvant au Théâtre du Châtelet, sans dire un mot de la troupe dont il fait partie. Les jours suivants, il enchaine les interviews à la radio et à la télévision sans cacher sa fierté de faire partie de la Comédie Française.

Le 8 mars dernier, invité à l'émission Vivement Dimanche, présentée par Michel Drucker, l'acteur jure devant les caméras qu'il ne quitterait jamais la Comédie Française. Face à Antoine De Caunes, sur le plateau du Grand Journal de Canal +, Pierre Niney n'a rien laissé entendre quant à une éventuelle démission de la Comédie Française. C'était le 12 mars.

Le 13 mars, Pierre Niney a fêté ses 26 ans. La nouvelle est tombée. Le comédien a confirmé son départ de l'institution, sans donner plus d'explications. L'acteur serait très occupé par le #Cinéma, avec deux tournages à venir et la promotion de son prochain film Un homme idéal, qui sortira sur les écrans le 18 mars prochain.