L'année dernière, le cinéaste Québécois Xavier Dolan avait étonné et avait fait tourner bien des têtes avec son film Mommy. Non seulement la presse avait adoré son film, mais l'ensemble de l'industrie cinématographique était tombé sous le charme. Pour la deuxième année consécutive, un film Québécois est en compétition pour remporter la Palme d'Or. Denis Villeneuve, cinéaste talentueux, entre en lice avec le film Sicario, une production américaine.

Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, a annoncé la sélection officielle du film jeudi matin à Paris. Sa sélection était pressentie depuis plusieurs semaines au sein de la presse spécialisée. Thierry Frémaux a décrit le film comme "une œuvre traitant de désintégration sociale et politique à la frontière américano-mexicaine". En effet, Denis Villeneuve n'a pas peur des sujets controversés et les traite de manière touchante.

Denis Villeneuve sera en compétition avec 16 autres concurrents officiels, mais le total pourrait être de 20 compétiteurs. Le film du cinéaste québécois se déroule à la frontière des États-Unis et du Mexique. En fait, il a fallu un étranger pour montrer sur grand écran les difficultés des populations de la frontière et le rôle des cartels de drogue. Le film met en scène Benicio Del Toro et Josh Brolin.

Une liste de concurrents de qualité

Les cinéastes en lice pour remporter la Palme d'or cette année sont de qualité : Jacques Audiard, Valérie Donzelli, Matteo Garonne, Todd Haynes, Hou Hsiao Hsien, Jia Zhang-ke, Hirozaku Kore-Eda, Yorgos Lanthimos, Maïwenn, Nanni Moretti, Paolo Sorrentino, Joachim Trier et Gus Van Sant essaieront d'impressionner les juges avec leur film respectif. Ce sont les 16 films sélectionnés sur plus de 1854 !

C'est la seconde fois que Denis Villeneuve est en compétition à Cannes. Il avait déjà été sélectionné pour son film Un 32 août sur Terre en 1998. Ainsi, les Québécois s'imposent au Festival de Cannes avec deux sélections en deux ans. Avant Mommy de Xavier Dolan, la dernière remontait à 2003 avec Les Invasions Barbares de Denys Arcand. #cinéma