C'est ce matin que Médiamétrie, l'agence spécialisée dans la mesure d'audience, a révélé les audiences des radios pour le premier trimestre 2015 (janvier-mars). Le grand vainqueur de ce début d'année est RTL qui repasse devant NRJ en devenant ainsi la première radio de France. Ce qui n'était plus arrivé depuis deux ans.

Succès pour RTL

RTL peut sortir le champagne, cette vague d'audience leur permet de dépasser NRJ. La station cumule 6,5 millions d'auditeurs quotidien, en hausse de 506.000 auditeurs en un an. RTL affiche par la même occasion la plus forte progression de la bande FM. Ce succès est certainement dû aux changements opérés depuis septembre 2014 et notamment avec l'arrivée de Laurent Ruquier aux commandes des "Grosses têtes"

C'est sans doute une petite déception pour NRJ, qui chute en ce début d'année, perdant 343.000 auditeurs pour la même période. La station de la rue Boileau descend sur la deuxième marche du podium, suivie par France Inter qui poursuit sa progression. La radio gagne 450.000 auditeurs en un an (seconde plus forte progression) cumulant 5,7 millions de fidèles quotidiens. A noter le fairplay de NRJ sur les réseaux sociaux communiquant "NRJ dit bravo à RTL". Quant à Europe 1, qui avait souffert du départ de Laurent Ruquier en début de saison, la station se stabilise avec 4,9 millions d'auditeurs.

Skyrock chute lourdement

Du côté des radios musicales, derrière NRJ, on retrouve Fun Radio qui, malgré une légère perte d'auditeurs, parvient à dépasser Skyrock. La radio rap réalise son pire score depuis septembre 2013 réunissant 3.5 millions d'auditeurs contre 3.6 millions pour la station du groupe RTL.

Virgin Radio accomplit sa meilleure vague d'audience depuis 2011 avec 170.000 auditeurs de plus. La station du groupe Lagardère fait jeu égal avec Chérie FM et dépasse même RTL 2. Enfin, France Culture a battu son record historique d'audience avec ses 1,2 million d'auditeurs quotidiens.

A noter que la grève en cours à Radio France n'a pas (encore) impacté ces résultats d'audience. Il faudra patienter jusqu'en juin, prochaine vague d'audience, afin d'en mesurer l'impact. #Musique