En cette 68ème édition du #Festival de Cannes, le #Cinéma français a largement été récompensé par le jury présidé par les frères Coen! Palme d'or, prix de l'interprétation féminine et prix de l'interprétation masculine.

Première Palme d'or pour Jacques Audiard

« Je pense à mon père », voilà les premiers mots du réalisateur et cinéaste français Jacques Audiard qui vient de recevoir la Palme d'or au Festival de Cannes. Il est récompensé pour son film qui narre l'installation de réfugiés du Sri Lanka dans la banlieue parisienne : "Dheepan". Le réalisateur de "De battre mon cœur s'est arrêté", "Un prophète" ou encore "De rouille et d'os" n'avait jamais reçu le prix le plus prestigieux du cinéma international. Dans le passé, il a pourtant gagné des prix prestigieux comme le César du Meilleur film, le César du Meilleur réalisateur et le Prix Lumière du meilleur réalisateur.

La dernière fois que le Palme d'or a été remportée par un Français c'était en 2013 : Abdellatif Kechiche pour son film « La Vie d'Adèle ». Les membres du jury l'avait choisit à l'unanimité. Tout comme la Palme d'or pour le film « Entre les murs », de Laurent en Cantet en 2008.

Emmanuelle Bercot remporte le prix de l'interprétation féminine

Le prix d'interprétation féminine à été décerné à une française, l'actrice Emmanuelle Bercot, pour son rôle dans le film « Mon roi » réalisé par Maïwenn. Elle arrive ex-aequo avec l'actrice Ronney Mara qui tient un rôle dans « Carol » du cinéaste Tood Haynes.

Une autre française a été récompensée pour l'ensemble de ses œuvres cinématographiques. Agnès Varda a reçu des mains de Jane Birkin, la Palme d'honneur. Aujourd'hui âgée de 87 ans, la réalisatrice particulièrement  émue a rendu hommage à Jacques Demy (réalisateur français décédé en 1990), avec qui elle a vécu. C'est la première fois qu'une femme reçoit ce prix.

Vincent Lindon gagne le prix du meilleur acteur

C'est également une grande première pour l'acteur français Vincent Lindon ! Le jury présidé par les frères Coen a remis le prix d'interprétation masculine à Vincent Lindon qui joue dans le film de Stéphane Brizé, "La loi du marché", actuellement au cinéma. Véritablement très ému, l'acteur français a embrassé, et c'est aussi une première du Festival de Cannes, l'ensemble du jury. Dont l'actrice et réalisatrice Sophie Marceau.

Le prix du jury a été remis à Yorgos Lanthimos pour « The Lobster », le Grand Prix à László Nemes pour le film « Le Fils de Saul » et la caméra d'Or à César Augusto Acevedo pour sa réalisation, « La Tierra y la Sombra ».