Un rendez-vous culturel qui rassemble

Samedi 16 mai, les musées participants ouvriront gratuitement leurs portes en nocturne, jusqu'à 1h du matin pour proposer au public des animations uniques : spectacles, performances, concerts, projections et autres festivités proposés spécialement pour l'occasion. Alors que la première édition regroupait 700 musées, ils sont aujourd'hui 1300 partout en France à participer à l'évènement. En Europe, le nombre de musées participants est passé de 450 en 2005 à 3400 pour cette nouvelle édition.

Une multiplication des lieux d'accueil qui témoigne de la volonté de ceux-ci d'ouvrir leurs portes à de nouveaux publics et de sensibiliser les familles et les jeunes à l'#Art et au patrimoine. Et ça marche. Le nombre de visiteurs ne cesse de croitre depuis le début de l'aventure. Alors qu'ils étaient un million en 2005, ils étaient déjà plus de 2 millions en 2013.

Une programmation éclectique

Si les grands musées parisiens comme le #Musée d'Orsay, le Grand Palais, le Centre Pompidou, qui avait accueilli plus de 25500 visiteurs l'année dernière, seront les rois de la fête, les petites structures de province proposeront aussi une programmation alléchante. Comme chaque année, les Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC) ont réalisé les programmes de leur région, permettant à chacun d'être informé de toutes les animations locales. Une multitude d'expositions et de parcours artistiques qui rendent accessibles à tous les grandes collections classiques tout autant que les œuvres artistiques plus confidentielles mais aussi les richesses du patrimoine, qu'il soit national ou régional.

« La classe, l'œuvre ! »

En partenariat avec le ministère de l'éducation nationale, le projet « La classe, l'œuvre ! », expérimenté pour la première fois en 2013, poursuit son travail de sensibilisation de la jeunesse au patrimoine culturel français. Les établissements scolaires inscrits feront participer leurs élèves à des réalisations artistiques autour des œuvres exposées. Chaque lieu proposera une œuvre qui sera le point de départ d'un travail libre et spontané des élèves. Une initiation à l'art qui suscitera peut-être de nouvelles carrières.

Outre le site officiel de l'événement, vous pourrez être informé en temps réel de la programmation via les réseaux sociaux et le hashtag #NDM15. A noter, la chaîne TV5 monde participe à l'événement avec la création d'un mini-site dédié qui mettra en valeur la dimension européenne de la Nuit des musées. #Union Européenne