Spécialiste des rôles de méchants, Christopher Lee nous a quitté dimanche, à l'age de 93 ans, suite à des problèmes respiratoires et au cœur.

Célèbre auprès des jeunes pour avoir incarné Saroumane dans "Le Seigneur des Anneaux", il était aussi le plus terrifiant des vampires, le Comte Dracula. Avec plus de 225 films à son actif, Christopher Lee était l'un des acteurs britanniques les plus prolifiques de sa génération, il a marqué l'histoire du septième art avec des personnages souvent très inquiétants. 

Dracula, le rôle qui a lancé sa carrière

C'est en 1958 que sa carrière d'acteur décolle avec "Le cauchemar de Dracula" le rôle qui marquera à jamais son parcours. Il enchaînera une dizaine de films dans la peau pâle du vampire de Transylvanie, en collaboration avec les studios Hammer. Grâce à son interprétation magistrale du comte Dracula, Christopher Lee multipliera les films d'épouvantes dans les années 60, ce qui accentuera encore son côté effrayant. Après 1970, tout en continuant à porter les canines de Dracula, l'acteur commence à se diversifier et décroche des rôles un peu plus variés, le plus souvent en Europe, avec des incursions dans l'univers de Sherlock Holmes, de James Bond et des Trois mousquetaires. Son premier film américain sera "Les Naufragés du 747", de Jerry Jameson en 1977, et marquera le début d'une belle liste de long-métrages à succès dans les années 80.

Son retour en force dans les années 2000

Si la carrière de Christopher Lee connaît une baisse de régime entre 1990 et 1999, elle repart sur les chapeaux de roues grâce à Tim Burton qui lui offre un petit rôle dans "Sleepy Hollow". Une brève apparition qui lui permettra ensuite d'enchaîner avec la trilogie de Peter Jackson, "Le Seigneur des Anneaux". Le réalisateur le choisi pour incarner l'un des personnages légendaires de Tolkien, (qu'il a déjà rencontré !) le magicien Saroumane. Et c'est reparti pour un tour ! Christopher Lee signe pour une autre saga à succès, les nouveaux Star Wars de Georges Lucas, qui lui confit le rôle du comte Dooku, ou Dark Tyranus. Il retrouvera une nouvelle fois Saroumane en 2012, dans le nouveau projet de Peter Jackson, "Le Hobbit". 

Anobli par la reine d'Angleterre en 2001, Sir Christopher Lee, toujours aussi dark, ajoute une corde à son arc, trois ans plus tard, en prêtant sa voix de basse au groupe métal italien Rhapsody of fire. Il sortira même un premier album de métal opéra symphonique "By the Sword and the Cross" sous le nom de Charlemagne, en 2010, à l'âge de 88 ans ! 


#Cinéma