L'odeur de l'herbe fraichement coupée, le bruit des oiseaux qui gazouillent, la beauté d'une fleur qui s'épanouit.. Le jardin réveille tous les sens et fait rêver bon nombre d'épicuriens. Bonne nouvelle : qu'ils soient privés ou publics, ils ouvrent leurs portes ce weekend, à l'occasion des « Rendez-vous aux jardins ». L'évènement, qui célèbre sa treizième édition, est organisé par le ministère de la Culture et de la Communication, en collaboration avec le Comité des parcs et jardins de France.

A cette occasion, propriétaires, jardiniers ou paysagistes partagent leur passion du #Jardinage. Au total, près de 2300 parcs et jardins invitent le public à la promenade en France métropolitaine et dans les départements ultra-marins.

A travers ces « Rendez-vous aux jardins », le ministère aimerait faire comprendre au public « l'importance de la connaissance, de la protection, de la conservation, de l'entretien, de la restauration, de la création de jardins et de la transmission des savoir-faire ». L'occasion parfaite pour découvrir notre sélection de parcs et jardins d'exception

Un programme chargé

Pour connaître la liste des parcs et jardins participant, rendez-vous sur le site de l'évènement. Un système de géolocalisation permet de trouver un jardin proche de son domicile et de découvrir les animations proposées. Car durant trois jours, plus de 400 animations sont organisées : visites guidées, chasses aux trésors, ateliers d'initiation au jardinage, promenades littéraires, gourmandes, musicales, sensorielles, historiques, ou autres balades contées pour les enfants.

Aux Jardins de Canon, en Basse-Normandie, petits et grands se laissent entraîner par le récit d'Hansel et Gretel. Dans les Jardins de la Fontaine de Nîmes, dans les Cévennes, le public découvrira un spectacle de marionnettes. Au Potager du château des Allues, en Rhône-Alpes, il partira à la recherche des plantes et fleurs comestibles. A pied, à cheval ou à vélo, il y a mille et une façons de découvrir un parc ou un jardin ce weekend. Attention, dans certains cas, il sera préférable de réserver à l'avance en raison d'un nombre de places limité.

Le réseau Jardins Botaniques de France organise des balades sensorielles (pieds nus ou les yeux bandés) pour permettre au public d'appréhender le jardin d'une manière inédite.

L'Art de la promenade

Cette année, les « Rendez-vous aux jardins » célèbrent l'art de la promenade. Cette thématique a été choisie car elle invite à flâner, à prendre son temps pour admirer, respirer et déambuler dans les allées des parcs et des jardins. Certains préfèreront suivre un itinéraire précis et fléché, d'autres se laisseront porter au gré de leurs errances.

La promenade au jardin permet également de faire quelques rencontres, que ce soit avec les propriétaires des jardins ou avec leurs locataires (écureuils, oiseaux, canards...).

Jardiner pour soigner

Le jardinage n'est pas seulement agréable et distrayant pour celui qui le pratique, il a également des vertus thérapeutiques. Enfin, si se promener au jardin apporte une certaine sérénité et favorise la détente, jardiner peut parfois aider à soigner. C'est le principe même de l'hortithérapie, développée en France par Anne Ribes. Dans certains hôpitaux et maisons de retraite, par exemple, des jardins ont vu le jour pour permettre aux patients de développer certaines facultés qu'ils ne développeraient pas s'ils s'en tenaient à la prise de médicaments. Le jardinage aide aussi les enfants autistes à prendre conscience de leur corps, par exemple. Les personnes souffrant de dépression peuvent reprendre confiance en elles et développer un sentiment d'attachement, d'affection en s'exerçant au jardinage.

Le saviez-vous ?

En France, 2 302 jardins sont protégés au titre des monuments historiques. Parmi eux, 607 sont classés et 1694 sont inscrits.

Par ailleurs, 407 jardins français sont labellisés « Jardin remarquable ». Ce label, créé en 2004, est accordé pour une durée de cinq ans aux parcs et jardins ouverts au public qui présentent un grand intérêt sur le plan de l'histoire, de l'esthétique ou encore de la botanique. C'est le cas, par exemple, du Pavillon de Galon à Cucuron, le Jardin du Palais-Royal à Paris, la Bambouseraie de Prafrance à Generargues ou encore le Potager des Princes à Chantilly.