Une semaine s'est désormais écoulée depuis la grande première très attendue de Nekfeu. Son album "Feu" connait définitivement un excellent lancement, aussi bien au niveau des retours sur la qualité des morceaux que sur les ventes.

En effet, les réseaux sociaux sont formels, le projet est un grand succès et n'a pas déçu les fans. Il a même, au contraire, fait révéler l'artiste de l'Entourage aux yeux de certains qui l'avaient jusqu'à présent ignoré. De plus, on peut voir sur Twitter que les ruptures de stock se multiplient à travers toute la France.

Un album de haut niveau

Le rappeur de 1995 n'a semble-t-il rien laissé au hasard dans cet album, on réalise vite la forte préparation qui est derrière ce projet. Des références multiples, aussi bien littéraires que #Rap old school... Nekfeu met une fois de plus sa faculté de pondre des lyrics très riches en valeur.

On prend même une claque dès l'intro avec "Martin Eden" dans lequel l'artiste a parfaite pronostiqué sa future première place des ventes. Les singles déjà connus comme "On verra", "Égérie", "Tempête" ou "Nique les clones II" trouvent parfaitement leurs places dans le projet. Plusieurs morceaux ont rapidement conquis les fans dès les premiers retours de ces derniers, tels que "Mon âme", "Le Horla" ou bien "Ma dope".

Les featurings ont été relativement bien choisis, les performances de Sneazzy, Spri Noir, Alpha Wann et bien d'autres sont convaincantes.

Nekfeu, comme il le rappelle parfois, raconte à travers ses musiques son vécu et essaie même de se montrer touchant comme dans la dernière track de l'album "Être humain". "Tout est vrai dans cet album, j'ai juste mélangé quelques histoires et changé les personnages", affirme le rappeur.

Un public conquis

Avec ce premier album, "Feu", le membre du S-Crew se classe sans aucun doute parmi les artistes français les plus hypes du moment.

La preuve, il devait donner un petit concert gratuit à la FNAC des Halles mercredi dernier, les festivités ont du rapidement s'arrêter en raison d'une foule bien plus nombreuse que prévue, ce qui a effrayé la sécurité. Ironie du sort, la dernière fois qu'un débordement du genre avait eu lieu, c'était pour Time Bomb.

La tournée du rappeur à travers la France sera donc très attendue et on ne risque pas d'être déçu ! #Musique