Elle s'appelle Ruby Rose et a conquis la planète récemment, après son apparition dans la saison 3 de la série américaine Orange is the new black, qui est sortie le 12 juin dernier.

Mais qui est-elle ? Et pourquoi fascine-t-elle autant ? Voici son histoire.

Une enfance tourmentée

Enfant, Ruby souffre et se morfond. La jeune femme s'est confiée au Daily Telegraph : "Par le passé, j'ai été victime d'abus sexuels de nature incestueuse. Ma vie à la maison était très dure et pas toujours sûre". Sa mère quitta son père lorsqu'elle avait deux ans. Par la suite, Ruby apprend à s'affirmer mais se cherche. Elle raconte notamment qu'elle se sentait comme un garçon et avait du mal à surmonter cela.

Pourtant, à ses 12 ans, elle annonce à ses proches qu'elle est homosexuelle. Néanmoins, cette preuve de courage ne sera pas immédiatement récompensée. La jeune Ruby se sent encore troublée, et n'est pas acceptée de tous. À l'école, des élèves la harcèlent, certains l'insulteront, d'autres la tabasseront : "Ils n'aimaient pas le fait que je sois différente", affirme-t-elle. La violence des mots et la violence physique lui laissent des cicatrices, mais elle se relèvera.

Une carrière dans le mannequinat

À ses 16 ans, elle est repérée par le magazine australien Girlfriend. C'est certainement ce qui lui permettra de se faire un nom. Par la suite, elle ne cessera d'enchaîner les contrats. Son style tomboyish, rebelle et rock n' roll fera l'unanimité et lui permettra d'acquérir sa notoriété, notamment à la télévision, au #Cinéma, mais également en tant que DJ, car la jeune femme est passionnée de musique. Elle "touche à tout" et semble ne jamais nous décevoir. Elle se montre comme une femme forte, qui a su dompter ses insécurités. Elle est cultivée, belle et intéressante.

Emma Teitel, du magazine canadien Maclean's, la décrit comme : "une Angelina Jolie androgyne, une combinaison rare et douce, elle est une dure à cuire, avec un sourcil arqué et une coupe à la Justin Bieber. En d'autres termes, elle est la James Dean lesbienne, et les #Femmes hétérosexuelles tombent follement amoureuses d'elle". Ruby annoncera même plus tard qu'elle est gender fluid, elle ne se définit ni comme un homme, ni comme une femme. Finalement, est-il si primordial de labelliser ? Le plus important n'est-il pas d'être ce que l'on est réellement, au plus profond de nous, et d'agir pour soi avant d'agir pour les autres ? À méditer.

http://assets-s3.usmagazine.com/uploads/assets/article_photos/ruby-rose-OITNB.jpg

Orange is the new black est une des séries phares des deux dernières années. Elle énonce la vie de femmes qui vivent en prison. Qu'elles soient des drug addicts, des meurtrières ou des voleuses, nous apprenons à les côtoyer, telles qu'elles sont. Le jeu opère et ces prisonnières arrivent à nous conquérir. Entre leurs préoccupations les plus malicieuses, leurs innombrables pensées et leurs relations difficiles, que ces dernières soient amicales ou sentimentales, la série nous montre la prison sous un nouveau jour, sur un ton féministe. Et c'est cette série qui a propulsé Ruby Rose au sommet, ces trois dernières semaines. L'actrice était dans tous les esprits et les internautes ont tâché à le faire savoir sur les réseaux sociaux :

"I just finished watching season 3 of OITNB in one day..because of Ruby Rose."

(Je viens juste de finir la saison 3 de Orange is the new black en une journée..à cause de Ruby Rose)

"I didn't have a crush on ruby rose and I thought everyone was being ridiculous until I heard her TALK and well HERE WE ARE"

(Je n'avais pas le béguin pour Ruby Rose et je pensais que tout le monde était ridicule, jusqu'à ce que je l'entende parler et VOILÀ CA Y EST)

"Just when I thought I couldn't admire a lady more I discover Ruby Rose"

(Juste quand je pensais que je ne pouvais pas admirer une femme de plus, je découvre Ruby Rose)

Alors, réelle admiration ou inspiration de passage ?

L'avenir nous le dira. Mais ce qui est sur, c'est qu'en ces temps importants pour les homosexuels américains, qui ont désormais le droit de se marier, Ruby Rose ne cesse de plaire, que ce soit pour sa force, son histoire, sa beauté ou son talent. Elle est dans toutes les têtes. Depuis 2014, elle est fiancée à Phoebe Dahl et les deux tourterelles filent le parfait amour. Elles sont à l'image du couple homosexuel assumé et passionné, dans un monde où les discriminations ne cessent de s'accroître dans la communauté LGBT.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/07/24/article-2703488-1FCE6DB700000578-975_634x522.jpg

Et ce sont des femmes comme elles qui font évoluer les mentalités, des femmes sans complexe et totalement libres d'aimer, des femmes comme tout le monde, qui peuvent pourtant changer un monde... Notre monde. #Célébrité