Lorsqu’on l’aperçoit, il dégage une certaine chaleur et une sympathie des plus représentatives, voire une certaine empathie si on a le plaisir de l’approcher. Ce personnage haut de forme et sociable vous mettrait à l’aise même dans une situation de détresse ou de malheur. C’est un homme au grand cœur, qui se cache derrière cet individu souriant et digne de confiance aux premiers abords, représenté icien la personne de Merlin Tchuente alias Lamine pour ses proches. Ce jeune camerounais, entrepreneur, communicateur, homme des médias et philanthrope à ses heures,vient de lancer un magazine féminin gratuit, ceci afin de promouvoir la gente féminine qui selon lui, serait la face représentative du travers évolutif d’un développement structurel et stratégique ; face à une société en perte de valeurs et témoin d’une idéologie rabrouée et renversée par des préceptes aux allures phallocrates qui nuirait aisément à une jeunesse en quête d’espoir et de reconnaissance. Merlin Tchuente en lançant ce premier numéro de Femmes Update, permet à la femme de s’exprimer de manière intelligente et succincte afin d’apporter une nouvelle donne dans le clivage quelquefois restreint à son opposé dans un milieu ou tout est quelquefois à l’avantage du dominant.

Un projet, une idée, un concept

Parler des femmes en étant un homme, peut sembler désuet, ou parfois mener à de nombreuses interrogations subjectives de la part de ses semblables, vu l’intérêt commun dont les hommes se prédéfinissent habituellement dans leur univers de machistes (accompagnés en quelque sorte par des avancées d’anachronisme ou le côté androgyne est souvent exclut) où se côtoient régulièrement les sujets de sport, de politique, ou encore d’économie entre autres. Merlin Tchuente personnage hors limites présent dans de nombreux domaines comme le Marketing et la communication (Directeur général de RAINBOW sarl Multiservices et Consultings, Supports et Stratégies de Com) qui sont ses fonctions premières, se retrouve régulièrement administrateur d’un fora de discussion LCCLC (le Cameroun c’est le Cameroun) comptant plus de 9000 membres actifs sur la toile depuis de nombreuses années au Cameroun. Femmes Update est un projet de longue haleine, dont il aura nourrit le l’idée en se concertant régulièrement avec ses partenaires et quelques de ses connaissances avant de pouvoir le mettre sur pied. Ce premier numéro de part sa diversité est partagée entre l’éducation des enfants, et la place de la femme active dans la société africaine et camerounaise moderne. En parcourant les pages maquillées de couleurs attrayantes, et au montage éclatant et sirupeux, l’on constate en majorité une certaine aisancedans les textesreprésenté avec acuité, et une volonté effective des nombreuses actrices de la société à vouloir apporter une nouvelle dynamique face aux nouveaux défis qu’elles se seraient fixées. Les pages 8 et 9 occupées par le parcours extraordinaire de cette dame humble et discrète, Françoise Essangui Epassa, directrice de trois écoles au Cameroun,qui nous démontre une fois de plus son engagement au quotidien, malgré ses multiples occupations et sa petite famille à gérer. Le journal qui compte une dizaine de pages est partagé entre les questions de santé ou les relations qu’ont les femmesavec les produits High-Tchech en passant par la mode à petits prix, aux conseils pratiques, sans omettre se citer les pages publicitaires. L’engagement sociétal de cet albâtre en communication, démontre encore une fois de plus que la jeunesse à encore de nombreuses choses à proposer et à démontrer, et qu’elle peut réussir avec beaucoup de volonté et d’engagement, tout ceci à travers Femmes Update. #Facebook #Internet #WhatsApp