Munie du sésame, une invitation VIP, j’ai réussi à franchir la porte du Grand Palais, pour participer au vernissage de Paris Photo 2015. Il m’a fallu de la patience à l’entrée. Beaucoup de visiteurs attendaient, carton en main, que le barrage des “Ouvrez vos sacs” soit enfin passé.

 Les rois de l’image

L’appareil photo autour du cou, pas de complexe, après tout on est chez les rois de l’image, je m’engage sous la nef du Grand Palais pour une visite enthousiaste et surtout intéressée. Un peu d’organisation car je ne veux rien manquer. Imaginez, moi qui suis passionnée de photo, je vais découvrir les œuvres de 1 256 artistes, et pas des moindres. De grands noms sont là, venus des États-Unis, de France et de 32 autres pays.

Je slalome entre les visiteurs chics et je me lance, pas à pas, dans la découverte des 152 galeries installées sous la nef (99 Européennes, 27 Américaines…).

Le champagne est de sortie. Les galeristes accueillent les visiteurs et présentent leurs poulains. Le choix est vaste, des images fabuleuses, des tirages d’une qualité exceptionnelle. Je découvre des photographies qui me semblent parfois hermétiques. Ma culture de l’image n’est sans doute pas assez avancée. Je connais surtout le reportage… En m’éloignant un peu, en fermant un œil, j’essaie d’interpréter et de comprendre la technique utilisée. Pas simple… Il faudra que je réfléchisse à deux fois lorsque je trie et élimine mes photos floues après un reportage.

Démarrer une collection

D’autres images m’interpellent et je reste béate devant tant de talent et d’imagination. La photographie, c’est vraiment de l’art et je réagis comme si je découvrais un tableau de Picasso, de Dali ou un paysage de Claude Monet. Touchée. Certaines photos valent plus de 100 000 euros, mais d’autres sont plus accessibles et doivent permettre, à ceux qui le souhaitent, de démarrer ou de compléter une collection. Imaginez que vous achetez l’œuvre d’un photographe peu connu aujourd’hui qui se révélera être demain une étoile montante de la photographie d’art ! Jackpot.

Je passe aux rayons livres et là c’est aussi l’émerveillement. Mon œil de graphiste rivalise avec celui du photographe. 27 éditeurs présentent leurs best-sellers photographiques. Ce jour-là pas de signatures mais les dédicaces sont prévues jusqu’à dimanche. Avis aux amateurs…

Infos pratiques

  • Sous la nef du Grand Palais, du 12 au 15 novembre.
  • Ouvertures : de jeudi à samedi, de 12 h à 20 h et dimanche de 12 h à 19 h.
  • Prix des places : 30 €. 15 € pour les étudiants et gratuit pour les moins de 12 ans. Gratuit pour les personnes accompagnant les visiteurs à mobilité réduite.
  • http://www.parisphoto.com/fr

 

Le Festival Gastronomades d’Angoulême a remis ses Grands Prix au Sénat

Angelina Wismes, ex-andidate de The Voice, chante Barbara

http://fr.blastingnews.com/culture/2015/05/angelina-wismes-ex-candidate-de-the-voice-chante-barbara-00416893.html #Etats-Unis #Exposition #Paris culture