Souvent le Grand-Palais à Paris est l'occasion de ventes aux enchères ou d'expositions dans cette célèbre nef...de verre et d'acier. Cette année comme depuis 2007, des artistes et créateurs internationalement connus se posent dans la Grande Nef. Après A. Kiefer, R. Serra, C. Boltanski, A. Kapoor, D. Buren et I & E. Kabakov le groupement "la Réunion des Musées Nationaux" a invité pour 2016, la septième édition,  Huang Yong Ping, artiste contemporain d'origine chinoise, installé et naturalisé français depuis la fin des années 80...

 

Pour ce millésime, le thème retenu est une réflexion sur les transformations du monde actuel avec une installation, disons, très spectaculaire sous les 13.500 m2 et 35 mètres de haut de la nef ! "Paysage symbolique du monde économique d'aujourd'hui" nous a confié comme définition de cette exposition, la Direction du Grand-Palais ! Dès son entrée, le visiteur peut découvrir le squelette gigantesque articulé fait en fonderie d'aluminium poli... de 133 mètres de long et composé de 316 vertèbres et 568 côtes posé sur un amoncellement de 305 containers prêtés par la compagnie française CMA CGM et acheminés par bateaux. Ils sont répartis en 8 îlots colorés...

 

Cette sorte de cérébral crache dans l'espace et dédaigne le bicorne agrandi de Napoléon Bonaparte, symbole de la force et du pouvoir, de sa fulgurante ascension et de sa brutale et inexorable chute. Le bicorne reproduit dans ses plus fins détails le modèle originel du #Musée des Armées de Paris. Il est posé sur deux piles de containers formant une sorte d'Arc de Triomphe de 7.5 mètres de hauteur. On se croirait dans un jeu de Lego géant représenté par ses containers.

 

Si vous avez la chance de visiter par un grand soleil, alors vous pourrez admirer le jeu de lumières et d'ombres entre les courbes du monstre et les nervures verticales des shelters, dont les couleurs ont été choisies par Huang Yong Ping. La grande allée centrale est surplombée par un portique de levage RTG, spécialement fabriqué pour l'exposition et soutenant le squelette.

 

Profitez de cette exposition jusqu'au 18 Juin... sinon, à la prochaine Monumenta dans deux ans ! #Art #Paris culture