Paul, cinquantenaire, se retrouve célibataire après une vie de couple qui ne l’a pas rendu heureux. Trente ans d’une vie où il se demande s’il n’a pas perdu son temps en définitive. Il rencontre Julie au supermarché. Elle est caissière, son visage reflète une certaine tristesse bordée de lassitude. Lui est client et n’est pas habitué aux courses alimentaires. Il tente de communiquer avec elle sans s’imaginer une seconde que ces quelques mots vont sceller leur destin.

Julie est une jeune femme un peu paumée. Elle élève seule son petit garçon, et leur quotidien n’est ni facile ni simple. Au cours de cette histoire, tragique, on découvre le fils de Paul dont l’épouse a mis fin à ses jours. Il est profondément marqué et supporte difficilement la situation. Chacun des personnages trimbale des écorchures, quand ce ne sont pas de franches déchirures. Ensemble, bon gré mal gré, ils vont tenter de se sortir de leurs douleurs respectives, non sans quelques frictions parfois.

 

La première partie de ce #Roman peut paraître quelque peu longue, mais le lecteur se laisse malgré tout emporter. Il se laissera volontiers séduire par la suite, quand un événement tragique viendra ébranler sa quiétude et bousculer ses émotions. La dernière partie de l’ouvrage traînera également un petit peu en longueur. Sans surprise, pour garder le lecteur en haleine, c’est l’émotionnel de ce dernier qui s’en charge.

 

"Juste avant le bonheur" est un roman sympathique, plein d’émotions. Toutefois, on peut regretter quelques passages trop longs, voire sans grands intérêts, et une intrigue inexistante qui pourrait rendre l’histoire encore plus attirante. Je dois admettre que je n’ai pas compris le sens du titre par rapport à l’histoire, l’un n’allant pas avec l’autre : "Juste avant le bonheur", alors que justement, juste avant, il se produit un événement tragique, et pas des moindres ! Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture où j’ai apprécié les personnages auxquels, finalement, on parvient à s’attacher.

 

Agnès Ledig nous gratifie de bien jolies phrases, lucides, qui peuvent porter à réflexion, le tout dans une écriture fluide et un style sans complexité, permettant une #Lecture aisée et rapide, à la portée de tous.

 

Informations sur le livre :

Titre : Juste avant le bonheur

Auteur : Agnès Ledig

Editions : Pocket

ISBN : 9782266250627

Prix : 6,80 €

 

"Avenue des mystères" de John Irving

Essai : "Délire très mince", peut-être pas tant que ça ! #Livres