Dans "Le temps des regrets", l’auteur nous propose de la suivre sur les traces de deux histoires qui, en apparence, sont totalement différentes. En apparence seulement, car rien ne permet de penser que rien ne les lie d’une manière ou d’une autre. Deux histoires de drames familiaux, ce qui reste dans le domaine habituel de l’auteur.

 

Ici, Delaney, jeune et jolie journaliste réputée, à qui l’on croit que tout réussit, porte en elle une lourde blessure qui ne pourra se refermer tant qu’elle n’aura pas obtenu les réponses indispensables à ses interrogations pour pouvoir avancer sereinement dans son existence. Enfant adoptée dès sa naissance, elle ne sait rien de ses parents biologiques. Or, nous avons tous besoin, à un moment ou un autre de notre parcours, de savoir d’où l’on vient, peut-être pour comprendre qui l’on est.

 

Pour son travail, la jeune journaliste suit le procès d’une femme, Betsy, accusée d’avoir tué son époux. Delaney ne croit pas un instant à la culpabilité de cette femme. Elle mène son enquête pour tenter d’en apprendre davantage sur cette femme et les raisons de son acte supposé. Très vite, Delaney va s’apercevoir que son histoire personnelle et celle de Betsy ne sont pas si éloignées. L’une et l’autre vont se croiser sous le regard de la jeune journaliste. Mary Higgins Clark nous fait naviguer au cœur d’un suspense savamment orchestré où rien ne semble laissé au hasard. Elle dose comme toujours tous les éléments, donnant à ce #Roman, traduit par Anna Damour, une saveur particulière.

 

L’auteur tient le lecteur en haleine jusqu’au bout sans aucune difficulté. Le contraire aurait été surprenant et mettrait le lecteur en position d’étonnement incompréhensible. De même, nous apprécierons les chapitres courts rendant la #Lecture fluide sans marque de lassitude. Le talent de Mary Higgins Clark, qui n’est plus à démontrer, pour décrire ou mettre en évidence les bassesses dont l’espèce humaine est capable, est sans conteste, associé à cette indéniable habileté à porter ses lecteurs au cœur des drames qu’elle met en forme avec tant de justesse. On s’y croirait !

 

Le style reste immuablement sa marque, à moins que ce ne soit celui de sa traductrice, mais j’en doute, offrant une lecture facile pour nous concentrer entièrement à l’histoire et son intrigue. Dans ces conditions si agréables, la seule pensée qui nous vient après avoir refermé le livre, c’est "A quand le prochain" ou "Vivement le suivant" !

 

Informations sur le livre :

Titre : Le temps des regrets

Auteur : Mary Higgins Clark

Traduit par Anne Damour

Éditions : Albin Michel

ISBN : 9782226326133

Prix : 22,50 €

Format Kindle : 15,99 €

 

"Avenue des mystères" de John Irving

Essai : "Délire très mince", peut-être pas tant que ça ! #Livres