Bonjour Moulay ! Merci de m’accorder un peu de temps…

 

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu te présenter ?

Je suis musicien auteur compositeur. J'ai cherché à créer un nouveau style de #Musique en m'appuyant sur un jeu de guitare original, intermédiaire entre le luth oriental et la guitare andalouse avec différentes influences, notamment latines et jazz. Ensuite, j'ai contacté Stéphane Martini pour faire les arrangements de mes chansons, et j'ai tenu à être présent pour participer avec mes idées à ce travail fastidieux.

 

Enfin, de grands musiciens se sont joints à nous pour donner vie à ce projet : réaliser un album intitulé "Paix" et organiser quelques concerts. La plus grande récompense étant la qualité du public qui commence à nous rejoindre.

 

On te sait musicien, mais aussi homme de paix… Parle-nous de ta philosophie…

Mes textes sont l'aboutissement d'un long travail de réflexion avec Saif Abderrahmane. Ils parlent de Paix universelle, celle qui ne fait aucune différence entre les humains, et qui croit que l'humanité, devenant plus intelligente avec le temps, arriverait probablement à trouver des solutions pour résoudre ses conflits internes et arrêter les guerres et les terrorismes. La lutte contre l’ignorance, l'obscurantisme, l’ultra-matérialisme, les injustices, le racisme, l'égocentrisme, l’intolérance, est le véritable combat. Le tout étant à la recherche d'un rapprochement entre les peuples, les nations et les humains, avec la sagesse comme moyen d'y arriver.

 

Je refuse de croire que les guerres sont dans la nature humaine, qu'elles continueront quoique l'on fasse... Je pense que l'humanité peut réellement aller dans le sens de la paix, car beaucoup de problèmes menacent sa propre survie. Pour les mauvaises langues, je dirais que je suis toujours profondément touché lorsqu'un innocent tombe sous les bombes et les armes, qu'il soit israélien, palestinien, africain, syrien.... Il n'y a pas un peuple supérieur, et l'union des peuples humains est la plus haute récompense que pourrait avoir l'Humanité. Quant aux croyances philosophiques ou idéologiques, elles peuvent apporter des choses positives mais elles deviennent néfastes lorsqu’elles provoquent la haine et la violence. Les intérêts économiques dépassent le raisonnable, et doivent obéir à des règles strictes pour servir l'humain  et non pas détruire son espèce.

 

Quels ont été les moments les plus heureux de ta vie d’artiste ?

Les moments heureux de ma vie d'artistes sont ceux où je ressens que ceux qui m'écoutent aiment ce que je fais, et lorsque je sens que ma guitare et ma voix ne font qu'un. En groupe, je suis aux anges lorsque j’entends les jolies notes et les belles harmonies des musiciens de notre formation, et lorsque je sens profondément leur engagement pour la musique, dégageant de bonnes émotions.

 

Si tu devenais Premier Ministre, quelles mesures prendrais-tu?

Si je devais être Premier ministre, ma priorité serait de mettre au point un système où tous les citoyens participent activement à la construction d'une société meilleure, toujours à la recherche de la justice pour eux, sans nuire aux autres sociétés.

 

Si tu devais rencontrer trois grandes personnalités, qui seraient-ils ?

Einstein, Madame Clinton, Charlie Chaplin.

 

Quel est ton rapport aux réseaux sociaux quant à la promotion de ton travail ?

J'aime partager mes réalisations sur les réseaux, pour permettre à ceux qui ne peuvent pas assister à nos concerts ou acheter mon album, de pouvoir quand même écouter et voir l'amour que dégagent les musiciens qui jouent avec moi.

 

Quels sont des projets à court et à moyen terme ?

A court terme, je peux citer le festival international de Jazz de Verviers avec de grands musiciens. Pour le long terme, jouer avec mes amis dans de bons festivals dans le monde.

 

Ernest, notre grand ami Emingway

Jean-Louis Riguet : notaire, écriveur et homme de l'être #Art #Chanson Francophone