Ecrire un bon thriller n'est pas l'affaire de tout auteur, loin s'en faut. Qu'on se le tienne pour dit, et qu'on le sache une bonne fois pour toutes ! Par contre, nous ne pouvons que constater que c'est bien celle de Bernard Minier qui, par sa plume alerte, emmène le lecteur avec assurance, l'empêchant de lâcher l'ouvrage, le happant goulûment jusqu'à la dernière page, dans une montée d'adrénaline réussie qui se veut cadencée.

L'ambition de cet ouvrage, où nous retrouvons des personnages présents dans de précédents romans de l'auteur, n'est pas mince puisqu'il mêle des univers, parfois opposés, qui généralement se côtoient peu, voire pas du tout, sur des airs de manipulations mentales, dans une aisance impressionnante et une efficacité évidente, qu'on pourrait croire que c'est un jeu d'enfant pour cet auteur hors norme.

Martin Servaz, dépressif échoué dans un centre de soins réservé aux flics épuisés, et Christine Steinmeyer, animatrice radio sur qui le destin va s'acharner lorsqu'elle va recevoir une lettre anonyme, ce qui ne sera que le début d'un harcèlement qui aboutira à l'horreur, sont les deux principaux personnages de ce roman. C'est ainsi que débute ce thriller machiavélique, où la montée en puissance se fait haletante, suffocante et de plus en plus rapide au fil des pages, emportant le lecteur vers une fin toute en culminance. L'auteur multiplie les retournements de situation dans des manipulations à la limite de la perversité. Dans ce thriller, Bernard Minier nous emporte par tous les vents, entre fusée parmi les étoiles et astronautes, opéra et exploration spatiale, témoins et victimes, harcèlement et perversité des manipulations, tout y est.

Résultat, un thriller psychologique où les lecteurs plongent dans les méandres sombres et malsains de ce que les hommes sont capables d'engendrer de pire, dans un suspense optimum regroupant les ingrédients nécessaires, mais aussi indispensables pour aboutir à cette réussite. En découvrant Bernard Minier, c'est comme si vous receviez une piqûre qui rend accro dans une addiction dont vous ne reviendrez pas parce que c'est si bon !

Informations sur le livre :

Titre : N’éteins pas la lumière

Auteur : Bernard Minier

Editions : Pocket thriller

ISBN : 9782266258494

Prix : 8,50 euros

"Avenue des mystères" de John Irving

Essai : "Délire très mince", peut-être pas tant que ça ! #Livres #Lecture