Pierre Duriot est à l'origine un sportif pratiquant plusieurs disciplines en compétition, en attendant de tenter le concours de l'Ecole Normale d'Instituteurs en 1982. Ce métier lui a plu. Alors, il l'a enrichi en améliorant son niveau d'études à Bac + 5. Continuant sa pratique sportive, il est néanmoins devenu maître spécialisé dans le traitement de la difficulté scolaire.

 

Pierre Duriot a toujours écrit, peint, dessiné. Enseignant, il est aussi journaliste indépendant, principalement dans la presse quotidienne régionale. Il élargit aussi vers les magazines, la presse d'entreprise, et même vers les journaux sur le net. Notre artiste aime faire beaucoup d'activités différentes. Ses passions telles que l'écriture, la #Peinture, la chronique journalistique, cohabitent avec le sport, la lecture, les sports aériens et subaquatiques.

 

Il trouve le mot "admirateur" un peu grand. Même s'il dit n'en attendre rien, il reste à l'écoute de ce que les gens attendent de lui. Sa manière de vivre est basée sur sa disponibilité. Il reste en relation avec ses fans par Facebook, ses blogs, ses conférences, ses animations, ses écrits dans les journaux, ses expositions individuelles ou collectives, les réseaux sociaux. Il participe à nombre d'événements picturaux ou artistiques. Pierre Duriot est aussi conférencier. Il donne des conférences pratiques sur l'aide aux parents dans le désarroi éducatif. Il tient des séances de dédicaces, et exerce comme consultant médias sur les questions "enfance", "éducation", "Jeunesse".

 

Par peur de vieillir, Pierre Duriot ne fait pas de rencontres dans le domaine de la peinture. Il lui semble, dit-il en souriant, que, quand on commence à donner des conférences sur une oeuvre peinte, c'est que l'on est assez près de la fin de sa vie, et qu'on arrive à la rétrospective. Et Pierre de partir dans un grand éclat de rires !

 

Pierre a commencé jeune l'expression par l'#Art. Depuis l'école primaire, il a commencé à peindre par périodes, toujours très régulièrement. Il a découvert l'écriture à l'adolescence avec des histoires pour enfants. Puis, sont venus des articles de presse et magazines, avec photos, des publicités et contenus web pour des entreprises. Il a enchaîné les livres, essais, romans, histoires. Pierre a notamment publié "Comment l'éducation change la société" et "La croisade des chiens de guerre", publiés aux éditions L'Harmattan. Ses livres sont en vente partout, dans les librairies, sur Internet, dans les pays francophones. Ses tableaux sont exposés régulièrement, comme au Festival International Papillons de Carpentras, au Parc Floral de Paris, à Nevers.

 

Quand on lui demande s'il voudrait faire partager un conseil, il répond simplement : "travailler, travailler, travailler ... et ne pas se soucier du regard des autres". Pierre aime les essais, l'actualité, les romans, les paysages portuaires immenses qu'il peint sur des toiles immenses, à l'acrylique et aux pinceaux. Ses toiles sont classées dans les nouveaux figuratifs, avec une prédominance du trait.

 

En matière de peinture, Pierre Duriot puise son inspiration dans l'oeuvre des hommes qui travaillent et construisent. Pour l'écriture, il dit ne pas être très courageux et écrire à l'ordinateur, par petits morceaux, souvent dans les bars en buvant un café. Les intrigues de ses livres sont tirées de l'actualité réelle ou d'événements réalistes, romancés pour l'occasion. Chaque personnage contient un peu de lui et un peu des gens proches, amis ou ennemis d'ailleurs.

 

Pour les amateurs d'écriture, Pierre veut bien donner de petits conseils, comme travailler le vocabulaire, le rythme, vider ses tripes, écrire pour soi et pas pour le lecteur à venir, se foutre de la manière dont ce sera perçu et produire quelque chose qui vous ressemble. Pierre Duriot est, sans nul doute possible, un homme moderne multidisciplinaire !

 

La Closerie des Lilas, un lieu culte pour le beau prix littéraire

Prince, la pluie reste pourpre #Education