Au fond, ce titre n'est-il pas la meilleure définition du surréalisme ! Un mouvement artistique dont on peut avoir, de nos jours, deux lectures. La première, définie dans le dictionnaire, comme un mouvement contribuant à un renversement libérateur des valeurs sociales, intellectuelles et morales ... Et l'autre, écrit en deux mots (sur-réalisme), qui ferait de l'imaginaire le réel en mouvement... Les exemples politiques ne manquent pas pour ce dernier. Mais là n'est pas mon propos...

 

C'est l'étrange voyage dans Marseille de Monsieur Rich (titre de l'expo), qui nous fait baguenauder au travers des clichés exposés dans des lieux insolites, où la poésie est le décor de l'image. Mais... pas seulement. Les perspectives, les ombres, les symétries, les couleurs donnent à l'oeuvre de Richard Garro une autre dimension. En premier lieu, une émotion puissante, comme une rencontre avec une vision de l'amour. Et plus on regarde, plus on s'attarde, plus on découvre cette sensibilité que l'artiste a en lui, touchante, renversante,... et si parlante !

  

Puis soudain, on scrute les ombres, omniprésentes, qui semblent porter le monde pour le refaire ou le jeter ! Cette impression de les voir bouger, vouloir sortir du cadre pour se libérer, nous libérer de nos contradictions. Viennent ensuite les perspectives, les symétries qui rendent les photographies aussi belles que des toiles de Dali ou de Soulages. Mais le plus extraordinaire est la double perception que l'artiste a capté et qu'il est aisé de percevoir. C'est un tourbillon dans la vision du double sens, où on se laisse volontiers cadencer au rythme de ses propres pensées. 

 

On retrouve dans ces oeuvres les convictions profondes d'un homme engagé. Un observateur, un écorché qui a su photographier son âme en même temps que l'image qu'il saisissait. Richard Garro a du talent, c'est incontestable. "L'étrange Marseille de Mister Rich" (titre de l'expo) est un éloge à la poésie, à l'alacrité, à la réflexion, au partage. C'est, du moins, la lecture que j'en ai fait en la visitant.

  

Exposition à voir jusqu'au 11 Juin

 Au Studio de la Plage

197, Avenue Mendès France, 13008 Marseille 

Du lundi au vendredi : 9 H-12 H  / 14 H-19 H

Samedi : 15 H-19 H 

Téléphone  :  04.91.73.00.30

 

Faire chanter la toile, question de fond...

La poésie boudée par les lecteurs #Art #Marseille culture #Musée