Le dernier film de Franck Dubosc dans son slip légendaire débarque dans les salles obscures, pour le plus grand plaisir des fans du camping des flots bleus, qui l'attendait depuis un long moment. L'occasion de retrouver notre héros qui a acquis davantage de sagesse et de "maturité" bien qu'il aime encore à se rajeunir de quelques décennies en présence féminine, mais aussi ses comparses d'apéros et les joies du camping en plein air. 

Synopsis :

Patrick Chirac revient après quelques années d'absence au camping des flots bleus, bien décidé à accomplir de bonnes actions car sa voyante lui a prédit qu'il retrouverait du travail en aidant son prochain. C'est alors qu'il fait la connaissance de trois jeunes dijonnais en co-voiturage, alors qu'il pensait se retrouver avec une jolie jeune femme. Le choc des générations va créer de drôles de situations, entre les Pic qui perdent la tête, les Gatineau qui ne sont plus vraiment au complet, les jeunes qui veulent séduire en croquant la vie et l'emblématique club du camping : le fameux "Shogun".

Mon avis :

Si le côté répétitif des trilogies peut être rébarbatif, l'ajout de nouveaux personnages pour séduire un public plus jeune et rester dans l'air du temps n'est pas pour déplaire. J'ai apprécié l'entente quasi paternel du héros qui prend sous son aile Benji le guitariste romantique qui a raté « The Voice », Robert le charmeur et José le rigolo qui enchaîne les maladresses.

Le parallèle avec la fille de Patrick, qui a désormais 17 ans, est touchant car ces jeunes vont lui permettre de mieux comprendre sa propre fille, de même que les premiers émois d'un petit couple qui nous rappellera forcément quelques souvenirs de nos amours de vacances. 

Ce film m'a donc fait sourire, il est sans prétention mais aussi réjouissant qu'un bon repas entre amis, d'autant que Gérard Jugnot et Michèle Laroque s'invitent à la table !

Un film idéal pour commencer à sentir le sable sur nos tongs, avant même d'avoir atteint la plage... 

http://fr.blastingnews.com/culture/2016/07/cinema-love-and-friendship-une-adaptation-fastueuse-de-l-oeuvre-de-jane-austen-00987843.html

http://fr.blastingnews.com/culture/2016/07/musique-deorro-et-elvis-crespo-vont-nous-faire-danser-tout-l-ete-avec-bailar-00997539.html #Soleil #Bronzage