La Renaissance dans le Val de Loire, mais aussi dans la France, sortait la région de la fin du Moyen-Âge. Elle annonce l'Âge Moderne, c'est une transition. Elle nous vient de l'Italie, de Florence exactement, avant de se répandre un peu partout en Europe. En France, certains la font commencer en 1492 au moment où Christophe Colomb découvre l'Amérique et d'autres la terminent en 1598 lors de l'Edit de Nantes.

 

C'est à partir de ce moment que l'horizon se dégage, je devrais dire que les horizons se dégagent. Les grandes découvertes commencent avec Vasco de Gama, Magellan, Jacques Cartier. Les évolutions et inventions techniques s'élargissent comme l'algèbre, l'astronomie, la médecine, l'alchimie ou la géographie, l'imprimerie et le livre. Les esprits s'ouvrent davantage et se diffusent plus facilement, même si elles peuvent être contraires les unes aux autres. 

 

Les idées touchent la philosophie, la mythologie, l'architecte, la beauté. Elles sont traditionnelles, novatrices, hérétiques. Du coup, elles engendrent la Réforme et les Guerres de religion. Petit à petit, le Dieu omniprésent laisse sa place à l'Homme, à l'Humanisme. Cette période est remarquable. Elle est faite de découvertes, inventions, audaces. Il en reste des traces qui valent bien un détour. La Renaissance, c'est à peu près la durée de vie du roi de France, François Ier, puisqu'il naît en 1494 et qu'il s'éteint en 1547. Avant lui, Louis XII avait régné. Les cinquante années de la fin de la Renaissance ont été plus prolifiques en nombre de rois puisqu'il y a eu Henri II, François II, Charles IX et Henri III et Henri IV. A noter qu'à l'exception de Henri IV qui était de la famille des Bourbons, les autres étaient tous des Valois soit d'Orléans, soit d'Angoulême.

 

C'est aussi la période des guerres avec l'Italie. Tout le monde se souvient d'une date : 1515. C'est la bataille de Marignan. Le Roi affronte avec ses soldats les Suisses alliés au Pape Léon X et gagne. Il en récoltera le grade de Chevalier que lui décernera Bayard. Ce qui le n'empêchera pas d'être quelques années plus tard prisonnier à Pavie (1525) et de subir encore un peu plus tard "l'affaire des placards" (on affiche sur la porte de sa chambre dans la nuit les idées de la Réforme) qui le mettra dans une furie folle. Cela mettra le feu aux poudres et déclenchera les Guerres de religion.

 

François Ier, roi séducteur et enthousiaste, commencera à réaliser le château de Chambord pour impressionner ses hôtes. Il voulait par là démontrer sa grandeur, du moins celle de son royaume. Dans le Val de Loire, c'est aussi la période où le Roi fait venir le génie Léonard de Vinci qui s'éteint au Clos Lucé en mai 1519.

 

Jusqu'en 1520, François Ier est quasiment seul aux commandes, mais il fait alliance avec Henri VIII, son cousin anglais. Ils sont en concurrence, de sorte l'amitié volera en éclats. François Ier est attaqué par Charles Quint et Henry VIII d'Angleterre. La haine attise le feu. Une guerre sans fin se déroule entre les deux hommes. Est-ce celle-ci qui court toujours ?

 

Depuis, cela a-t-il beaucoup changé ? Les relations entre la France et l'Angleterre sont-elles toujours au beau fixe. La récente affaire du #Brexit nous en donne une petite idée. Je n'entrerai pas dans les mécanismes complexes de cette sortie européenne. Je voulais juste signaler que les guéguerres entre l'Angleterre et la France ont toujours existé. Et je n'ai pas parlé de Jeanne d'Arc. Un spectacle vivant rappelle la période de la Renaissance en Val de Loire à Cléry-Saint-André (Loiret). Je ne vous recommande que trop d'aller voir ce Son et Lumière LA RENAISSANCE, Le Val de Loire éblouissant qui n'est présenté que quelques week-end cet été.

 

Virginie Vanos, une femme moderne multicarte

Le jour où j'ai appris à vivre, Laurent Gounelle, éditions Kero Pocket #Union Européenne #Royaume-Uni