MONTMEYAN en POEVIE

 

Quand vous arriverez à Montmeyan, pays de la Poévie, vous apercevrez un piton rocheux. Rassemblées autour de l'ancien château et de l'église, les maisons échangent leurs souvenirs et respirent l'oignon dont la culture est importante ici. Vous découvrirez des remparts encadrant le vieux village et les ruines du château féodal . Vous êtes ici à "Monte Mejano". Nous sommes en Occitanie, la langue d'Oc prédomine. "Monte Mejano" veut dire "Mont au Milieu". Ici depuis la Préhistoire, les hommes de Néandertal ont squatté l'abri Breuil avant de  laisser la place aux Romains.

 

L'histoire a ensuite marqué "Monte Mejano" de son emprise pendant plusieurs siècles. Hugues de Montmeyan est devenu Templier et il a été généreux envers l'Ordre des Templiers. Il lui a donné en 1164 ses terres et tous ses droits. En 1221, les 5 co-seigneurs de Montmeyan ont fait une donation importante. La Commanderie de Saint-Maurice a ainsi hérité du castrum de Montmeyan avec sa tour, ses terres, ses hommes et tous ses droits.

 

Un siècle plus tard, ça va plus mal ici. L'Ordre des Templiers est dissous. Nous sommes en 1309 quand Philippe le Bel et le Pape Clément V saisissent "Monte Mejano". La Cour Royale en bénéficie avant qu'elle ne soit remise aux Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem une décade plus tard. Encore un soubresaut et en 1322, Armand de Trians devient le nouveau propriétaire du castrum. Un peu de tranquillité est nécessaire. La petite fille du propriétaire, Marguerite, épouse Georges de Castellane en 1400. Ouf ! Enfin, les terres de "Monte Mejano" resteront la propriété de la même famille, la Maison de Castellane, pendant plus de 300 ans.

 

Si vous passez par là le vendredi 5 août 2016, vers 10 heures, vous pourrez vous abreuver à la terrasse de Lou Tarento, où vous serez bien reçu, en écoutant la poéte Abbassia Naïmi, qui tiendra aussi un atelier d'écriture. Puis, vous avancerez entre les vieilles maisons jusqu'à la place de la Forge où vous aurez droit vers 11 h 30 à un récital du poète Christophe Forgeot qui lira ses "Haïkus du Voyage".

 

Quelques pas plus loin, sur la place du Puits Neuf, vous aurez le stand de tous les #Livres exposés et en vente sur le festival, avec les dédicaces des auteurs. Si vous n'êtes pas pressés, à 12 h 30 sur la même place, le festival sera inauguré par son Président, le poète Richard Taillefer, l'homme à la pipe de Gogolin, en présence des Officiels et des poètes. L'après-midi, le Café de France vous accueillera à partir de 15 h 00. Vous pourrez rencontrer, écouter, discuter, avec les poètes Françoise Geier, Colette Gibelin, Carjo Maounda, Eric Dubois et Harris Kasongo.

 

Le soir, vous irez à la Salle de la Coopérative, à 20 h 30, pour participer à La Grande Soirée, écouter les textes des poètes Pascal Commère et Jean-Paul Klée ainsi que les chansons de Guy C Guy. Après une courte nuit de sommeil, vous entamerez le samedi 6 août 2016 en prenant un café à la terrasse de Lou Tarento où vous écouterez la poète Hélène Grosso avant de vous rendre à 11 h 30 sur la place de La Forge où vous attendra le poète Guy Allix pour son récital. Votre estomac sera de nouveau vide et à 12 h 30 et vous pourrez déguster sur la place des Forges l'apéritif "Montmeyannais". Puis, les lectures reprendront au Café de France à partir de 15 h 00 avec les poètes Christophe Brégaint, Patrick Joquel, Laurence Bouvet, Marina Nicolaev.

 

Le soir, à 20 heures, vous serez convoqués à la Salle de la Coopérative pour une Auberge Montmeyannaise et une scène ouverte. Durant les deux jours du Festival, les rues offriront un concours de peinture avec la remise du prix Victor Nicolas, des ateliers d'écriture, d'écriture pour les enfants, de Haïku et de Tanka, des manivellistes d'orgue de Barbarie, des Improvisations, performances d'artistes, activités diverses.

 

Je vous convie mes amis à ces deux jours en POEVIE avec des poètes, peintres, sculpteurs.

 

Christophe Forgeot, poète

Jean-Jacques Castex, de la kiné à l'art #Art #Lecture