Fier d'apporter mon humble participation à la rédaction d'articles destinés à ##Blasting News, je ne peux que m'enorgueillir avec mes collègues Blasters, de contribuer au classement du site parmi les 250 plus consultés au niveau mondial. Cette fantastique progression d'un concept, somme toute relativement jeune, est la preuve que la demande pour une information délocalisée et individuelle ne peut que porter ses fruits et satisfaire la planète. Il est impossible de vivre aujourd'hui sans consommer une information instantanée, libre, indépendante, intègre, précise et ouverte au débat, à moins de se désintéresser totalement du monde dans lequel nous vivons.

Certains sites tels que Facebook voient fleurir sur leurs pages des commentateurs des événements qui jalonnent le quotidien de "monsieur tout le monde", bien souvent insipides et d'une orthographe approximative, on sourit et on se demande à quel type de lecteur s'adressent ces posts. Pourtant nous en sommes tous plus ou moins des lecteurs voyeurs, mais à l'exigence disparate : il y en a qui vont facilement se satisfaire de l'approximation, et d'autres qui ne souffriront aucune erreur sur le sujet traité.

L'information ça ne s'improvise pas !

Informer c'est d'abord éclairer de son analyse et de ses connaissances précises, vérifiées, un lecteur qui est en recherche de vérité ou d'une simple opinion. Utiliser des photos de lieux connus ou pas, de personnes célèbres ou non, peut être lourd de conséquences. Quand des gens se permettent de commenter un événement ou apporter un jugement sur un établissement ou une ville, des emplois sont en jeu, des commerces et des entreprises sont en danger à cause de leur manque de sérieux, voire de leur inculture flagrante.

Lire Blasting News c'est avoir accès à une information crédible, un point de vue documenté et indépendant, c'est avoir la garantie de lire un texte correctement écrit et cohérent, préalablement soumis à l'impartialité et à l'extrême vigilance d'un service rédactionnel intransigeant.

Informer n'est pas un jeu. Blasting News le prouve : selon la très documentée analyse d'Elliott Lallement, responsable du service France, Blasting News ce sont 68 millions de lecteurs uniques en août. Atteindre ce degré d'attention ne supporte aucune approximation.  

Si vous voulez vous informer, lisez Blasting News ! Si vous voulez déprimer, lisez le reste ! #Démocratie #Journalisme