Racaille, cheveux courts et textes provocateurs. C'est comme cela que la carrière de #Georgio a explosé. Souvent aux côtés de VALD, ainsi que d'autres, il a troqué son image de bad-boy. En effet, son album est fait de sonorités douces, d'airs de guitare et autres balades. Ainsi, dans Héra, le premier extrait clippé de son album, il nous dit "un jour j'ai rencontré Héra et depuis je vous emmerde". Ce qui rappelle étrangement le discours de #Fauve, qui clamait haut et fort "Tu nous entends le blizzard ? Va te faire enculer !". Ce n'est jamais vulgaire, ce n'est jamais provocateur. Et pourtant ils utilisent tous deux des gros mots.

Georgio et son nouveau look, lissé

Aussi, on peut remarquer que Georgio aime tout ce qui a trait à la douceur, au beau et à la pureté. Dans ses clips il nous apparaît avec des cheveux longs, des Converse et des slims. Le virage de Georgio est évident. Sans compter qu'il a collaboré avec Fauve sur "Voyous", vers 2014, lorsque Fauve était encore au sommet de leur gloire. S'en est-il inspiré ? Je pense. En tous cas celui-ci a lissé son image. Il nous émeut dorénavant dans "Malik", se tarit d'être écorché dans "Héra"...Tout son vocabulaire semble être inspiré de ce groupe qui a marqué l'année 2014. Il semble leur avoir pris la place. Du coup, les fans de Georgio se rajeunissent (cf les commentaires sur YouTube), viennent de tous horizons, et sont loin des puristes de base. C'est plutôt intéressant.

Fait-il toujours du rap ?

Mais la question qui demeure cependant, c'est 'est-ce que Georgio fait-il toujours du #Rap ?'. Puisqu'il semblerait que ce dernier s'est engouffré dans une voie totalement novatrice. Personnellement, je pense que oui. Je pense que l'on peut toujours le qualifier de rappeurs. Mais flirtant avec le spoken-word. Il n'hésite pas à mettre en avant cette différence et la cultive. Loin de la trap, ou du rap altermondialiste à la Keny Arkana, son virage lui réussit grandement,et  puisqu'il était l'invité de Yann Barthès sur TF1, on peut donc considérer qu'il est devenu mainstream. Mais continue d'être diffusé sur les radios consacrées au rap. Bravo Georgio.