Après la destruction par Daesh de monuments du #Patrimoine de l’humanité à Mossoul, Ninive ou encore Palmyre en 2014 et 2015, un salon célébrant le Patrimoine culturel et sa sauvegarde est plus que bienvenu.

Les métiers d’art et le renouveau du Patrimoine sous le feu des projecteurs

En 2009 le #Salon international du patrimoine culturel était récupéré par « Ateliers d’Art », le syndicat professionnel des métiers d’art. Depuis, cette association organise ce rendez-vous annuel incontournable qui réunit de nombreux #artisans du monde entier. Cette année, ce sont près de 340 professionnels de la restauration et de la sauvegarde du patrimoine bâti ou non bâti, matériel ou immatériel qui se retrouveront dans le Carrousel du Louvre. Des Français, mais aussi des étrangers, présenteront au public plus de quarante métiers différents : broderie, orfèvrerie, ébénisterie, ferronnerie d’art, restauration de meubles, de tableaux… Le savoir-faire des artisans travaillant à la sauvegarde du patrimoine est enfin mis à l’honneur !

Au programme : « les chantiers remarquables de Patrimoine »

C’est le thème choisi pour cette 22ème édition : les chantiers remarquables du Patrimoine… Vaste sujet et judicieuse initiative ! La lumière n’est plus faite seulement sur l’ouvrage fini mais sur son processus de réalisation et donc sur la technique-même employée par les artisans. C’est alors l’occasion pour le public – qu’il soit professionnel ou simple amateur d’objets d’art et d’artisanat – de passer commandes certes mais surtout de rencontrer ceux qui œuvrent chaque jour à la sauvegarde d’un patrimoine sans cesse mis à l’épreuve du temps ou d’autres dégradations plus volontaires. Les différentes chambres régionales des Métiers d’arts, des associations comme celle des Architectes du Patrimoine mais encore l’UNESCO seront présents à ce salon où seront données des conférences et projetés des films pour sensibiliser les visiteurs aux métiers sans lesquels le Patrimoine de l’Humanité s’étiolerait irrémédiablement.