En ce merveilleux week-end de la fête des lumières, la ville de Lyon a eu le plaisir de présenter à Eurexpo deux expositions sur le #Japon : la Japan touch ainsi que le salon de l’Asie. Les passionnés de manga et de jeux vidéo japonais ont pu se regrouper pour partager leurs passions, et les plus créatifs se sont déguisés à l’effigie de leurs idoles. Notamment, beaucoup de filles ont crées des cosplays représentant des personnages du légendaire jeu League Of Legend. Ainsi, le tramway T5, moyen de communication le plus utilisé pour aller à Eurexpo, s’est donc remplis de charmants Pikachus et autres Pokémons ; ce qui rend le trajet plus ludique, malgré la promiscuité typique des TCL.

Publicité
Publicité

La culture populaire japonaise

Les basiques de la culture pop japonaise étaient évidemment présents : mangas et jeux vidéos coulaient à flot, déclinés sous de nombreuses formes. Des goodies, reproductions d’armes fictives provenant de ceux-ci, recouvraient de nombreux stand, avec aussi des déferlantes de figurines. De même pour les yaoi, des mangas représentant des romances homosexuelles masculines plus ou moins crues. De nombreux dessinateurs d’animes japonais vendaient leurs œuvres sur des supports variés : poster, toiles, cartes, sac… Et proposaient même de dessiner les visiteurs façon manga et kawaii.

Les joueurs, expérimentés ou non, pouvaient se faire plaisir sur des consoles allant des années 80 à nos jours. Les jeux sont divers et variés, comme le célébrissime Street Fighter très réputé en Asie, avec lequel un tournoi était organisé.

Publicité

Des kimononos, corsets et autre vêtements ou bijoux traditionnels faisaient aussi partie de l’exposition, fabriqués authentiquement par des créateurs présents sur place. Il était possible pour les plus téméraires de se faire tatouer, percer, et réaliser un maquillage permanent. Enfin, des voitures mythiques japonaises étaient exposées : Honda civic, Nissan skyline, nissan silvia… apportées notamment par les organisateurs du wangan import, un meeting de voitures nipponnes dans la région lyonnaise.

Les arts traditionnels

Des ateliers traditionnels asiatiques étaient organisés. Nous pouvions en effet être initié à la cérémonie du thé, apprendre à réaliser des origamis ou bien de la calligraphie. Sans oublier la gastronomie : Saké japonais, Inti Karipap malaisien, Baï Lok Lak cambodgien, mandous coréens… Il y en a pour tous les goûts, de quoi régaler les papilles de chacun !

Une panoplie de conférence était aussi au rendez-vous ; sur de vastes sujets, allant des ninjas à l’influence du Japon dans les jeux-vidéos.

Publicité

Des contes asiatiques étaient narrés dans une Yourte traditionnelle, ce qui créait une ambiance magique. Quant aux films cultes, et aux documentaires, ils n’y ont pas échappé. Avec par exemple une projection de Yuri!!! on Ice, une série télévisée d'animation japonaise sur le patinage artistique produite par MAPPA et réalisée par Sayo Yamamoto. Pour finir, un espace a été dédié aux arts-martiaux. Avec des démonstrations et des initiations au Kyudo du tir à l’arc japonais, Kenjutsu un art du sabre, Qi-Qong une gymnastique traditionnelle chinoise ; ainsi que bien d’autres. Il était même possible de tester ses capacités en tant que sumo, à travers un duel effréné. #Japantouch #Salondel'Asie