#chocolat enrobé de papier souvent doré, la #papillote est la friandise incontournable des fêtes de fin d’années. Entre 3500 et 4000 tonnes sont vendues chaque année dont une grande partie se retrouve sur les étalages des supermarchés dès mi-novembre. Une gourmandise née à Lyon en 1790 dans l’atelier d’un pâtissier dénommé Sieur Papillot. Son apprenti avait pris l’habitude d’offrir des chocolats à sa bien-aimée enveloppés de mots doux. Démasqué, le jeune homme fut renvoyé mais le chef pâtissier conserva l’idée. Il remplaça les mots d’amour par des citations célèbres. La maison Révillon, créée en 1898 concentre 60% du marché de la papillote. L’entreprise familiale fait partie depuis 1969 du groupe Soparind Bongrain qui regroupe deux poids lourds de l’industrie du chocolat, Weiss et Valrhona.

De nouveaux assortiments de papillotes

Révillon dont l’usine est située dans la Loire diversifie sa gamme en proposant 38 assortiments de papillotes et 90 recettes de fourrages différents possibles.

Publicité
Publicité

Parmi les nouveautés, une collection « #Noël en Provence » avec un nougat de Montélimar nappé d’un chocolat noir intense, une ganache fondante à la crème de calisson sublimée par une délicate coquille de chocolat blanc et une ganache fondante à la pâte de figues nappée d’un fin chocolat au lait.Une collection « excursions en Asie » avec une ganache au thé vert de Chine enrobée de chocolat au lait extra-fin, une ganache noire enrobée de chocolat noir associé à du sel rose de l’Himalaya et un praliné fondant pur noisettes caramélisées enrichi d’éclats de coco grillés des Philippines dans une coquille de chocolat au lait.Enfin, une collection pour les amateurs de truffes. La traditionnelle truffe au chocolat constituée d’une ganache fondante, un nappage de chocolat noir et de la poudre de cacao, une truffe chocolat noir agrémentée d’une pointe de sel et une truffe chocolat au lait.

Publicité

Des citations aux rébus dans les papillotes

D’autres chocolatiers lyonnais confectionnent ces friandises éphémères et font parfois preuve d’innovation. La maison Sève enrobe cette année ses chocolats pralinés noirs et laits de rébus qui racontent l’histoire de lyonnais illustres. Lucius Munatius Plancus, fondateur de Lyon, André Marie Ampère, Juliette Récamier, les frères Lumière, Emile Guimet ou bien entendu Monsieur Papillot. Un partenariat avec le Fourvière Hotel où l’histoire des personnages de la ville est racontée sur les portes des chambres. Une nouvelle façon de se cultiver avec ou sans modération en dégustant les fameuses papillotes.