L'argile est une matière dont les bienfaits sur l'humain et l'animal sont connus depuis l'antiquité. Équitation et argile sont d'excellents partenaires. Mais il est plus juste de parler "des argiles" car les variétés sont diverses et caractérisées par leur composition à base de silicates d'aluminium pour celles dédiées à des application médicales. Les argiles peuvent aussi contenir du calcium, magnésium, fer, phosphore, sodium, zinc, cuivre, etc. La provenance de ces argiles détermine souvent l'origine de leur nom. Il en est ainsi de la Terre Armoricaine, par exemple. Par ailleurs, en ce qui concerne leur identification, on peut également se référer à leur couleur : blanchâtre, rouge, ou verte.

Publicité
Publicité

Les propriétés des argiles pour application médicale

"L'absorption" est une des caractéristiques principales de l'argile. A ce titre, la matière concernée est à même d'absorber la suppuration des plaies, les liquides produits par l'inflammation des muscles et des tendons, ainsi que les liquides en excès produits pas le tube digestif dans le cas de diarrhées. Les argiles se répartissent en 3 familles principales: les Smectites, les Kaolinites, les Attapulgites. Ces familles, nommées par la base de leurs composants, ont chacune des propriétés spécifiques. Ainsi, les Smectites et Attapulgites ont un très fort pouvoir absorbant, alors que les Kaolinites ont une capacité d'absorption quasi inexistante.

Le "pouvoir couvrant" est une autre caractéristique essentielle des argiles, surtout pour les Smectites, dont la configuration permet la mise en oeuvre d'un film résistant sur de grandes surfaces d'application.

Publicité

L'argile absorbable permet de tapisser la muqueuse digestive en formant un pansement intestinal ou gastrique. Cette application interne protège alors des sécrétions excessives de suc gastrique, d'acide et de sel biliaire.

Le pouvoir cicatrisant est avéré, notamment grâce à l'action efficace du silicate d'aluminium. L'accélération de la coagulation est aussi constatée lors de l'application d'argile contenant de la montmorillonite, du kaolin et l'attapulgite. Pour nos amis les chevaux victimes de tendinites, entorses et contusions diverses, et dans l'objectif d'obtenir une rapide et excellente cicatrisation des plaies, l'argile appliquée sur la peau sous forme d'emplâtre est d'une efficacité reconnue. Étalée à rebrousse poil, bien au contact de la peau, l'emplâtre appliqué sur les membres du cheval doit être d'un bon centimètre d'épaisseur. Chez le poulain l'argile sera utilisée afin de résoudre des problèmes de diarrhée dont il est souvent victime. Nos amis géants aux pieds d'argile sauront, comme d'habitude, nous remercier de tant d'attention naturelle. #Médecine #biologie #Equitation