Souvent confondus à tort avec les skinheads, considérés par des drogués par certains, les punks ne partagent en rien l’idéologie raciste et débile des skinheads. Ce que les gens retiennent souvent des punks sont les épingles à nourrices utilisés comme boucles d’oreilles, le fameux mohawk, les coupes de cheveux décalés et colorés, les tatouages, les piercings, et leur perfecto en cuir.

Publicité

Le mouvement #punk ne s’arrête pas uniquement pas à la #Musique, c’est une philosophie, un mode de vie qui s’appuies sur diverses idéologies, qui cherche à vivre autrement et remet en question le mode de vie confortable de la bourgeoisie. Très médiatisée, c’est à ce mouvement que l’on doit les fanzines et webzines.

Publicité

Les différences entre la musique punk et le #Rock reposent principalement sur les thèmes choisis et les paroles ainsi que la mélodie.

C’est là que naissent les groupes qui bossent dans des caves, des garages, les chansons sont politiquement et socialement très engagés. On y parle du chômage, de la jeunesse perdue, de sexe de façon très crue etc… Aux Etats-Unis, le groupe punk qui a le plus marqué les esprits est les Ramones. Groupe qui a eu énormément d’influences sur d’autres, Bono a d’ailleurs déclaré que sans les Ramones, U2 n'aurait jamais existé, le groupe reprend leur chanson Beat on the Brat. Metallica, de son côté, a fait six reprises des Ramones.

Publicité

Ce groupe a influencé d'autres groupes tels que les Clash et les Sex Pistols. Sid Vicious avait déclaré que sa reprise de My Way était totalement influencée par les Ramones.

Parlons des Sex Pistols et en particulier de Sid Vicious

Sid Vicious a vécu une enfance et une adolescence difficiles : il ne connaît pas l’identité de son père, et vit avec sa mère toxicomane. Il abandonne ses études, provoquant régulièrement des bagarres. Il rencontre à 17 ans Jah Wobble et John Lydon. Tous les 3 partagent les mêmes opinions, la même vision du monde. Par la suite, il devient membre de Siouxsie Sioux and the Banshees, mais un soir de concert, il jette un verre dont les éclats aveuglèrent l'œil d'une spectatrice. Incarcéré pendant une semaine, il est, à sa sortie, considéré comme un martyr punk, et devient aussi célèbre que Johnny Rotten pour la presse musicale. Les Sex Pistols, est à ce moment-là à la recherche d’un nouveau bassiste et intègre Sid Vicious.

Publicité

Le manager du groupe, approuve l'arrivée de Sid, appréciant son look et son attitude punk. Cependant il avait des appréhensions sur Sid : « Quand Sid a rejoint le groupe, il ne savait pas jouer de la guitare, mais sa folie s'est bien intégrée à la structure du groupe. Il était le chevalier à l'armure luisante et au poing géant ». Son arrivée au sein du groupe a un effet progressivement destructeur sur lui. Il devient obsédé par l’apparence et l'attention que les gens lui portent.

Au début de l'année 1977, Sid rencontre Nancy Spungen, jeune groupie qui suit le groupe partout, aux très graves problèmes psychologiques, internée à plusieurs reprises, héroïnomane et prostituée. Il tombe éperdument amoureux de Nancy, ce qui l’éloigne progressivement du groupe, elle est d’ailleurs considérée responsable des addictions de Sid Vicious. Johnny Rotten déclarera après la mort sa mort: « Nous avons tout fait pour nous débarrasser de Nancy. Elle le tuait. J'étais absolument convaincu que cette fille était dans une lente mission suicide. Seulement elle ne voulait pas mourir seule. Elle voulait emmener Sid avec elle ».

En mettant cette malheureuse histoire de côté, bien que Sid et Nancy ont marqué le mouvement punk il ne faut pas oublier que de par ses convictions, le mouvement punk a inspiré divers groupes dont Motörhead. Le punk a eu une influence sur toute la musique, sur l’art dans toutes ses formes, dans la culture underground qui continue encore d’exister dans de nombreux pays tel que le Canada, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Unis etc…