Woody Harrelson vient de faire ses premiers pas de réalisateur vendredi dernier, en tournant “Lost in #London Live” dans la capitale anglaise. Le film, mis en boite dans les conditions du direct, et projeté en même temps dans environ 500 salles de cinéma aux Etats-Unis, est une comédie de 90 minutes plus ou moins scénarisée. Le résultat est une merveille de travail en équipe, de coordination, et de technologie, qui fut filmée dans quatorze endroits différents. Des centaines de personnes ont d'ailleurs participé à ce projet hors du commun, à la narration assez... étrange! En effet, ce long-métrage s'inspire en partie de faits réels vécus par Woody Harrelson en 2002 à Londres (l'acteur s'y est fait arrêté, et a passé une nuit en prison car les forces de l'ordre le croyaient coupable d'un possible crime).

Publicité
Publicité

Ce fait divers ne représente qu'une partie de la fiction, où Woody Harrelson joue son propre rôle, et dont le climax n'est autre que la rencontre entre l'équipe de tournage et la star d'Harry Potter, #Daniel Radcliffe...

''Je dois aller voir Daniel Radcliffe à 7h30''

Le film raconte les mésaventures d'Harrelson en Angleterre, lors d'une nuit très spéciale... L'acteur veut en effet empêcher sa femme d'avoir accès à un tabloïd qui dévoile un fait susceptible de précipiter le couple vers le divorce. Mais il échoue, et sa dulcinée est rouge de colère... elle incite l'acteur à partir le temps de quelques heures, et celui-ci va alors rejoindre des amis pour boire un verre. Le reste de l'histoire ressemble à un grand happening où l'on peut croiser, entre autres, un prince arabe dont le nom n'est jamais retenu par les protagonistes.

Publicité

D'autres ennuis surviennent lorsqu'Harrelson se souvient qu'il a promis à sa famille de visiter avec eux le plateau de tournage de tournage du dernier #Harry Potter, et de rencontrer Daniel Raddcliffe. Ce qui va rendre fou de joie ses enfants... Seulement voilà, là aussi, rien ne va se passer comme prévu. Jugez plutôt: l'acteur rencontre Owen Wison, vomit sur une personne inconnue, fuit la police, casse un cendrier dans un taxi, et finit en prison! Woody décide alors d'amadouer le commissaire de le laisser partir, en lui proposant de rencontrer, lui aussi, Harry Potter. Les péripéties s'enchainent donc, jusqu'à la rencontre avec Daniel Radcliffe. Cette scène fut d'ailleurs tournée quand l'acteur avait 12 ou 13 ans, selon ses dires, et a été ajoutée à la fin du film. Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir ce moment de délire, sachez qu'il sera bientôt disponible en DVD... et il ne sera pas mis en vente pendant seulement une heure trente!